Covid-19 : une prime de technicité de 100 € par mois attribuée aux infirmiers des services de soins critiques et de réanimation

Ce mardi 28 décembre 2021, le Premier ministre Jean Castex a annoncé que les infirmiers et infirmières des services de soins critiques et de réanimation bénéficieront d'une prime de technicité mensuelle de 100 euros nets à partir de janvier 2022.

Le chef du gouvernement a procédé à cette annonce alors qu’il venait de visiter le service de réanimation du Centre hospitalier intercommunal de Créteil, en compagnie du ministre de la Santé, Olivier Véran. Selon Jean Castex, environ 24 000 professionnels de santé devraient bénéficier de cette hausse de salaire, conformément aux préconisations d’un rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) qui sera rendu public la semaine prochaine.

Une reconnaissance pour ces professionnels de santé

Le Premier ministre a souligné la pénibilité du métier d’infirmier en soins critiques mais aussi la qualification et la technicité attendues de cette profession, des critères qui peuvent compliquer le recrutement, surtout en période de pandémie et de saturation des services de soins critiques et de réanimation.

Jean Castex a indiqué que cette mesure s’inscrit “dans le prolongement des efforts que la nation fait au titre du Ségur de la santé”. Selon lui, il s’agit d’une “reconnaissance indispensable pour ces services dont on a évidemment éminemment besoin plus que jamais dans la crise actuelle que nous traversons avec l’arrivée du variant Omicron”.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.