Covid et grève dans les écoles : les annonces de Jean-Michel Blanquer

Le premier ministre, le ministre de l'éducation nationale et le ministre de la santé (à distance puisqu'il a été testé positif au Covid hier), ont reçu les syndicats qui avaient lancé le mouvement de grève très suivi de ce jeudi 13 janvier, concernant la gestion de la crise sanitaire à l'école et l'accumulation des protocoles ingérables.

C’était un mouvement ‘historique’ car il a mis d’accord tous les syndicats de l’éducation et a reçu le soutient des parents d’élèves. A 19H hier soir, la réunion s’est tenue et le ministre de l’éducation nationale a pris la parole vers 22h30.

Les annonces

Les demandes étaient régulières et ne semblaient pas être entendues. C’est chose faite, même si les syndicats “attendent de voir les faits“. D’abord la communication sera améliorée avec une réunion bimensuelle des parties prenantes : «une dimension de concertation très régulière pour regarder les enjeux de santé et les contraintes que cela fait peser sur les protocoles sanitaires», a ainsi indiqué Jean-Michel Blanquer. Le ministre a également annoncé que “5 millions de FFP2 seraient diffusés, notamment pour les professeurs en maternelle, les professeurs qui interviennent devant les enfants en situation de handicap, les AESH». Le ‘quoi qu’il en coûte’ est de retour pour les capteurs de CO2 (cette compétence a été donnée aux collectivités) : le fonds initial n’est pas encore épuisé, mais le ministre a rassuré en affirmant “que le fonds de 20 millions d’euros mis à leur disposition en décembre serait réabondé en tant que de besoin“.

Jean-Michel Blanquer a annoncé également que “3 300 contractuels supplémentaires seraient recrutés, ainsi que 1 500 assistants d’éducation et des «personnels d’appui administratif» pour épauler les directeurs et directrices d’école, qui ont la tête sous l’eau.

Les évaluations des CP (prévus semaine prochaine) sont reportées, reste à définir la date. Et enfin, pour les épreuves de spécialités du bac (en mars prochain), Jean-Michel Blanquer a ouvert la voie à un report.

Les chiffres de la mobilisation

  • Les chiffres du ministère : près de 27,34% des enseignants (tous niveaux confondus) ont débrayé ce jeudi. Chez les enseignants du premier degré, cette moyenne est de 38,48 %. Dans le second degré, cette moyenne est de 23,73 %.
  • Le ministère a comptabilisé 77 500 manifestants, dont 8 200 à Paris.
  • Selon les syndicats : 62% de grévistes dans les collèges et lycées.
  • A Montpellier, ils étaient près de 3 000 dans l’écusson et environ 300 à Béziers.
  • C’est dans les écoles maternelles et écoles primaires, que le mouvement a été le plus suivi : 75% de grévistes selon les syndicats.
  • L’Académie de Montpellier a communiqué les chiffres suivants : collège 29,76%, lycée professionnel 12,59%, lycée 16,46%, 1er degré : 42,97%
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.