Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Droit

Désorientation budgétaire

Désorientation budgétaire  Monsieur Le maire, Vous nous donnez, ce soir, lecture de vos orientations budgétaires concernant l’année 2014. Comme cela est maintenant coutume, en 12 ans de mandat, vous présentez votre gestion pour Agde comme un modèle de gestion. Vous multipliez les superlatifs pour caractériser votre action municipale sans jouer de modestie. Avec vous, tout […]

Désorientation budgétaire 

Monsieur Le maire,

Vous nous donnez, ce soir, lecture de vos orientations budgétaires concernant l’année 2014. Comme cela est maintenant coutume, en 12 ans de mandat, vous présentez votre gestion pour Agde comme un modèle de gestion.

Vous multipliez les superlatifs pour caractériser votre action municipale sans jouer de modestie. Avec vous, tout va bien, même contre les méchants de l’Etat qui veulent nous prendre des sous et ne rien nous donner, vous êtes le sauveur, le gentil, bref notre Oui-Oui Agathois. A la lecture des chiffres, pour autant, la réalité est malheureusement tout autre. Comme tout au long de votre mandature, vous ne maitrisez plus rien. Vous n’avez jamais tenu le budget de fonctionnement de la commune. Les charges de fonctionnement ont explosé de 37 % en 11 ans, passant de 44 Millions d’Euros à 60 Millions d’€. Au bénéfice de qui ? La création de la Communauté d’agglomération aurait dû entrainer une baisse significative des charges directes de la commune. C’est l’inverse qui s’est produit. Et puis, période électorale oblige, vous multipliez les embauches comme les petits pains. C’est plus simple quand ce sont les agathois qui payent mais cela ne va pas dans le sens d’une baisse du budget de fonctionnement.

Concernant l’investissement, vous nous annoncez une baisse de 14 Millions d’Euros par rapport à 2013. Comptes administratifs à l’appui, 9 Millions d’€, c’est le plus faible niveau d’investissement depuis 12 ans. Là aussi, à la fin de votre mandat, vous ne pouvez justifier d’aucune ligne directrice dans votre politique d’investissement. Ces variations sont synonymes d’absence de vision pour notre ville. Vous avez fait des coups, des effets d’annonces, sans réelle démarche de modernisation globale, ni d’amélioration durable de notre cadre de vie. Et les investissements essentiellement tournés vers des projets de requalification, mis en place durant votre dernière année de mandat, sont là pour nous rappeler toute l’inertie de votre action durant ces 12 années.

Vous avez tout fait à la va-vite sans maitriser ni les coûts, ni les délais. Cela se traduit par de multiples exemples :

  • Le centre aquatique de 8 Millions d’€ à 22 Millions d’€

  • Le Moulin des Evêques de 2,2 Millions d’€ à 4,8 Millions d’€

  • L’extension du Golf de 2,4 Millions à 5,2 Millions d’€

  • Les quais du Cap d’Agde de 6,3 Millions à 12 Millions d’€

Et bien d’autres exemples encore…tout cela serait sans conséquence s’il s’agissait de votre portefeuille. Mais il s’agit de l’argent des agathois.

Face à ce gaspillage financier, vous maintenez une pression fiscale sans précédent sur notre ville et ses concitoyens. Prenons l’exemple de la taxe d’habitation : de 2002 à 2013, elle a augmenté de 65% ! Je vous rappelle, à nouveau, les termes du dernier rapport de la chambre régionale des comptes concernant notre commune : «  la pression fiscale est très importante et les marges de manœuvre sont réduites ». On ne peut malheureusement pas annoncer ce soir que cela va s’améliorer.

Quant à l’emprunt, Hélas, même si vous vous vantez de le faire diminuer en 2014, il s’établira à 70 Millions d’€ à la fin de 2013. Et dire que lorsque vous êtes arrivé, vous vous horrifiez d’un lourd héritage de 59 Millions d’€. Avec vous, cette dette se sera alourdit de 11 millions supplémentaires soit une dette jamais atteinte pour notre commune.

Au final, le dernier débat d’orientation budgétaire de votre mandature résume à lui seul votre gestion municipale de ses 12 dernières années: Pas de vision, pas de maitrise des dépenses, pas d’investissements sans dérapages budgétaire que l’on couvre par l’emprunt et une dette historique ! On est loin du tableau idyllique.

Pour nous, cette orientation n’est pas la bonne. Oui, une autre politique communale est possible. Face à ce que vous nous présentez ce soir, elle est même urgente. A l’approche des élections municipales, ce débat aura lieu dans les prochaines semaines avec la population. Et c’est aux Agathois de dire finalement quel jugement ils portent sur vos 12 années de gestion et surtout quelle orientation budgétaire ils souhaitent avoir avec la nouvelle équipe dès Mars 2014.

Intervention de Nathalie Dubois,

Groupe Agde à Venir au Conseil Municipal du 28 Novembre 2013

Réussir Agde Ensemble

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.