Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Faits divers / Insolite

DRAME DE SERVIAN- L'incroyable coup de théatre, Daniel Malgouyres serait complice du cambriolage !

C'est un véritable coup de théâtre qui vient de s'opérer dans l'enquête du cambriolage dans la propriété du jardin de Saint Adrien où le propriétaire des lieux, Daniel Malgouyres, avait abattu l'un de ses 2 agresseurs le soir du 5 octobre 2017. Jusqu'à présent, l'opinion publique et les faits penchaient en sa faveur du fait que la […]

C'est un véritable coup de théâtre qui vient de s'opérer dans l'enquête du cambriolage dans la propriété du jardin de Saint Adrien où le propriétaire des lieux, Daniel Malgouyres, avait abattu l'un de ses 2 agresseurs le soir du 5 octobre 2017.

Jusqu'à présent, l'opinion publique et les faits penchaient en sa faveur du fait que la légitime défense dont il pouvait légitimement se prévaloir, semblait établie.

Des divergences dans les déclarations

Mais dés le départ, des divergences dans les déclarations du couple avaient conduit les enquêteurs à la plus grande prudence.

L'interpellation du 2nd cambrioleur en début de semaine, aura fini de les convaincre que Daniel Malgouyres leur avait caché un certain nombre d'éléments pourtant bien utiles à la manifestation de la vérité.

Des liens établis entre le propriétaire et les cambrioleurs

Les déclarations du 2nd cambrioleur auront fini de forger l'ultime conviction des enquêteurs, d'autant que des éléments d'investigations liés notamment à la téléphonie, ont permis de mettre à jour des relations antérieures au fait entre Daniel Malgouyres et les cambrioleurs issus de la région Perpignanaise.

Un contexte familial particulier

Les différents témoignages recueillis auraient également révélés des tensions au sein du couple, plus particulièrement liées à l'aspect patrimonial.

Le mobile du scénario reste encore flou, d'autant que Daniel Malgouyres nie totalement les faits qui lui seraient reprochés mais devant les indices graves et concordants qui semblent l'accabler, le Procureur de la République Yvon Calvet sollicitait son placement en détention pour complicité de tentative de vol avec arme. 

Ce vendredi soir, à 21h, le Juge de la Détention et de la Liberté confirmait ce choix. Le propriétaire du plus beau jardin de France passera donc la nuit en prison.

L’avenir judiciaire de ce chef d entreprise de 68 ans s’est considérablement assombri ces dernières 24 heures. Déjà mis en examen le 9 octobre pour homicide volontaire, les derniers éléments de l’enquête ne lui permettront vraisemblablement  pas de plaider la légitime defense. 

«Pour moi, aucun lien n'est formellement établi entre le propriétaire et les deux cambrioleurs. L'accusation repose sur les seules déclarations du braqueur survivant qui minimise son propre rôle. Il indique être venu à Saint-Adrien pour une simulation de cambriolage. Mais, pour moi, Daniel Malgouyres n'est pas le commanditaire de cette opération. Et ce témoignage ne permet pas d'éclairer ni d'expliquer le coup de fusil mortel. Dans ce dossier, nous ne ne sommes à la à risque d un nouveau rebondissement et ce rapidement », répond Me Jean-Marc Darrigade, l'avocat du propriétaire.

 


Restez connectés et recevez les derniers infos en temps réel

en téléchargeant dès maintenant 

notre nouvelle application mobile sur i tunes ou google play 


 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.