Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Faits divers / Insolite

ECONOMIE : La vente des huitres de l’étang de Thau à nouveau autorisée mais pas celle des palourdres et des moules

“Les dernières analyses effectuées vont dans le bon sens ” annonçait hier soir le Député Christophe EUZET lors d'une réunion publique à Sète.   Ce matin, le sous-préfet Philippe Nucho est venu confirmer la bonne nouvelle : ” Le taux de toxine, mesuré par les scientifiques d'Ifremer, est désormais passé à 612 microgrammes par kilo de chair d'huitres, soit en dessous […]

Les dernières analyses effectuées vont dans le bon sens ” annonçait hier soir le Député Christophe EUZET lors d'une réunion publique à Sète.
 
Ce matin, le sous-préfet Philippe Nucho est venu confirmer la bonne nouvelle : ” Le taux de toxine, mesuré par les scientifiques d'Ifremer, est désormais passé à 612 microgrammes par kilo de chair d'huitres, soit en dessous du seuil autorisé des 800 microgrammes.”
En conséquence, le préfet de l’Hérault, Pierre Pouëssel, a décidé de lever à compter de ce jour vendredi 08 décembre 2017, les mesures restrictives prises pour les huîtres de l’étang de Thau.
 

Une levée d'interdiction partielle

Attention, la levée de l’interdiction concerne uniquement la pêche, le ramassage, le transport, la purification, l’expédition, le stockage, la distribution et la commercialisation des huitres pour la consommation humaine.
 
 
En revanche, en ce qui concerne les moules et les palourdes, leur récolte et commercialisation restent à ce jour interdites. Cette mesure temporaire sera levée dès que les résultats des analyses seront satisfaisants.
 

Une même eau et des analyses différentes

 
La situation peut prêter à confusion pour le grand public et pourtant elle est parfaitement compréhensible d'après les spécialistes .  ” Les deux espèces ne concentrent pas la toxine dans la même proportion et ne filtrent pas à la même vitesse ” explique Jean Marc DUMAS, patron de l'entreprise Occi Marée basée à Marseillan. Ce n est d'ailleurs pas la première fois que la Préfecture prend ce type de décision.
 
 
Après un mois d'interruption et des manifestations dénonçant la méthode d'analyse, la profession conchylicole va donc pouvoir reprendre en partie son activité en cette période de fête qui représente 30% de leur chiffre d'affaire annuel 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.