Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

FRONTIGNAN - Festival « à la rencontre des Suds » : Ouverture sur un air de dolce vita

Pour cette nouvelle édition, c’est autour de l’Italie et de ses artistes que s’ouvre…

Pour cette nouvelle édition, c’est autour de l’Italie et de ses artistes que s’ouvre le festival A la rencontre des Suds ce vendredi 22 juillet à Frontignan la Peyrade : le photographe sicilien Charley Fazio dévoile son Île en soi  au centre culturel François-Villion et Sossiobanda s’apprête à enchanter le parc Victor-Hugo. C’est un vent frais chargé en dolce vita qui va souffler dans les rues de la ville.

C’est un voyage à travers sa Sicile natale auquel nous invite le photographe Charley Fazio. Son exposition « L’île en soi » entraîne le visiteur à la découverte d’une île pas tout à fait comme les autres, au travers de ses habitants et ses lieux.

FAzioNé à Palerme, Charley Fazio est un artiste accompli qui s’exprime tant par la peinture et le graphisme que par la photographie. Il symbolise sans doute à lui seul le sens du festival avec ce partage d’émotions et de découvertes toutes aussi surprenantes qu’envoûtantes.

Organisé en partenariat avec le Festival européen 7 Sois 7 Luas, cette exposition, comme un fil rouge tout au long de l’été (visible du 22 juillet au 16 septembre), est une vrai rencontre avec une partie de ces suds qui se donnent rendez-vous pendant 15 jours à Frontignan la Peyrade. Car Charlez Fazio et ses multiples talents dépassent de très loin les frontières de son pays, illustrant des campagnes de publicité, exposant ses grands formats à l’aéroport de Vérone ou encore à la galerie Angora Chelsea de New-York.

Toujours dans le cadre de cette exposition, et afin d’associer toujours un peu plus le plus grand nombre de Frontignanais, le photographe sera également de la partie pour un atelier photo intergénérationnel regroupant des jeunes de la ville qui fréquentent l’espace Kifo et des seniors avec l’association Club 40.

Baptisée « Objets du quotidien : utopies d’hier et d’aujourd’hui », cette rencontre se déclinera en 3 temps. Tout d’abord autour d’ateliers les 21 et 22 juillet (sur le principe 1 photo / 2 objets : 1 lieu), puis, à l’occasion du vernissage de l’artiste, une projection présentera un diaporama de photos prises durant l’atelier et qui sera visible de tous pendant toute la durée de l’exposition. Enfin, dans le cadre de la Semaine bleue (novembre 2016), dédiée au seniors, c’est une véritable exposition qui sera proposée à l’espace Kifo.

Mais l’Italie ne se résume pas à ses paysages et aux portraits de ses habitants. Le cœur de l’Italie bat en musique. Et ce cœur va battre très fort jusque dans le parc Victor-Hugo, avec le  groupe Sossiobanda. Francesco Sossio et sa joyeuse bande, 6 musiciens aux instruments traditionnels et moderne, porteront sur scène chansons, pièces originales et sons de la tradition de Puglia ; le tout, mâtiné d’influences méditerranéennes.

Cette formation offre une vision originale de la musique populaire italienne. Originaire des Pouilles, Francesco Sossio, tour à tour saxophoniste, auteur et compositeur est aujourd’hui installé à Naples, ville dans laquelle il a commencé à enchainer les succès musicaux en compagnie notamment d’Enzo Avitabile.

Ces dernières années, la formation a participé à quelques-uns des plus prestigieux festivals, en Italie comme à l’étranger : World Music Festival (Alexandrie), FIMU (Belfort), festival Interceltique (Lorient), festival Piedigrotta (Naples) entre autres.

Composée de Francesco Sossio (bois et chant), Loredana Savino (chant), Thomas Colafiglio (guitare), Giorgio Albanaise (accordéon), Francesco Leoce (basse), Michael Marrulli (tambour sur cadre) et de Pino Basile (percussion), la joyeuse bande a reçu ces dernières années de nombreux prix et récompenses. Leur premier album, « Sugne » (« Rêve »), est une réinterprétation du grand héritage de la musique populaire des Pouilles.

Cette première nationale, totalement gratuite et toujours organisé en partenariat avec  le festival « 7 Sois, 7 Luas », entraîne le spectateur dans un déluge de lumières, d’images, de couleurs et de danses dialoguant ensemble avec les sons pour une atmosphère unique.

Ce prologue transalpin, donne le ton de cette édition du festival « A la rencontre des Suds », dont la prochaine étape, autour de la chanteuse portugaise Ana Lains, laisse déjà entrevoir de belles promesses de voyages au pays du Fado.

Exposition photo « L’Île en soi » | Charley Fazio

Du 22 juillet au 16 septembre | Fermé du 7 au 29 août

Espace culturel 7 Sois 7 Luas | Centre culturel François-Villon

Entrée libre

Vernissage | Vendredi 22 juillet – 19h

Concert | Sossiobanda déplacé à la Salle de l’Aire, plan du Bassin

Vendredi 22 juillet | 21h30

Accueil du public dès 20h30 | Buvette et petite restauration (antipasti : 6€)

Parc Victor-Hugo | Entrée libre

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.