Frontignan : la ville signe un partenariat entre le Secours populaire et le CCAS

La Ville de Frontignan la peyrade, représentée par son maire, Michel Arrouy, également président du CCAS et sa vice-Présidente, Chantal Carrion ont signé une convention de avec le Secours populaire français comité de Frontignan, représenté par Monsieur Gilles Loison, Secrétaire général du comité de Frontignan.

Le Secours populaire français, comité de Frontignan, devient l’opérateur d’une seule épicerie sociale et solidaire sur la commune. La convention est valable jusqu’au 31 décembre 2022 et pourra être renouvelée.

Un partenariat gagnant-gagnant

« Je suis heureux de signer aujourd’hui cette convention qui va permettre au Secours populaire de mener à bien la mission d’aide aux plus démunis, à travers notamment la gestion de l’épicerie solidaire Muhammad-Yunus, que le CCAS avait repris à son compte il y a quelques années » s’est réjouit Michel Arrouy, soulignant « l’importance d’un secteur associatif fort au sein d’une collectivité qui, si elle se doit d’impulser les directions et de coordonner les actions, ne peut tout faire seule ».

Pour Gilles Loison, « cette signature est l’aboutissement d’un travail et de réflexions à long terme qui visent à réorganiser la gestion de l’aide alimentaire en fusionnant les actions du Secours populaire et celles du CCAS. Au-delà de l’aide alimentaire, cela nous permet également, grâce à notre intégration dans les locaux de l’espace solidaire, de poursuivre notre vocation première au près des 170 familles bénéficiaires : l’éducation populaire ».

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.