HERAULT - Communiqué de presse de la session publique du 19 octobre 2020

SESSION PUBLIQUE DU LUNDI 19 OCTOBRE 2020Lundi 19 octobre, l’Assemblée départementale s’est réunie à…

SESSION PUBLIQUE DU LUNDI 19 OCTOBRE 2020

Lundi 19 octobre, l’Assemblée départementale s’est réunie à l’Hôtel du Département de Montpellier.

Les 50 conseillers départementaux ont débattu et adopté des engagements décisifs pour les Héraultais. 

A la fin de la session, le Président du Département a invité l’ensemble des élus et agents à un rassemblement devant le Conseil départemental, en hommage à l’enseignant Samuel Paty, victime d’une barbarie innommable. Une minute de silence a été observée en sa mémoire.

VIE QUOTIDIENNE

Démocratie participative

Les conseillers départementaux ont voté une enveloppe de 1,5 M€ consacrée à la seconde édition du Budget participatif, lancée en novembre. Les nouveautés :

– Une catégorie « projets jeunes » (de moins de 18 ans) sera créée ;

– Une catégorie de « projets départementaux » correspondant à des actions délocalisées ou itinérantes sur le territoire départemental sera mise en place.

Habitat solidaire

Près de 190 000 € pour réhabiliter des habitations privées : le Département complète les aides de l’ANAH pour aider les propriétaires aux revenus modestes à rénover leurs logements. Objectif : lutter contre l’habitat indigne et la précarité énergétique.

Protection de l’enfance

Une des actions phares mises en place dans le cadre de la Convention d’Appui à la Lutte contre la Pauvreté et d’Accès à l’Emploi, signée entre le Département de l’Hérault et l’Etat le 1er juillet 2019, concerne la mise en place de « maraudes mixtes ». Elles assurent des compétences d’hébergement, de veille sociale, de scolarisation et vise à favoriser l’accès à la protection de l’enfance des mineurs dont les familles vivent à la rue, en bidonvilles ou au sein d’hébergements d’urgence.

Au cours de la session, 220 317 € ont été actés pour la mise en place d’une convention avec l’Association languedocienne pour la jeunesse.

Collèges

Les conseillers départementaux ont voté des autorisations d’engagement de 4,9 M€ pour rénover les collèges et renforcer les capacités d’accueil des équipements sportifs :

– 2 500 000 € pour la construction d’une halle de sports de Fabrègues.

– 2 000 000 € pour améliorer l’accessibilité des collèges dans le Biterrois.

– 400 000 € pour la construction de salles de sports à Saint-André-de-Sangonis.

ENVIRONNEMENT

L’Hérault à vélo

Dans le cadre du Plan Hérault Vélo, 150 Héraultais supplémentaires ont reçu le chèque Hérault Vélo de 250 € pour l’achat d’un vélo électrique. Depuis la fin du confinement, 550 Héraultais ont bénéficié de cette aide !

Plan Abeilles

Le Département a présenté son Plan Abeilles et Pollinisateurs, une stratégie volontariste pour sauver les espèces d’abeilles menacées, indispensables à l’agriculture et à la biodiversité :

– Création de prairies mellifères dans les domaines départementaux de Bessilles et Restinclières, abritant plus de 200 espèces d’abeilles sauvages !

– Etudes et inventaire de la population d’abeille et des plantes mellifères avec le CNRS et le Conservatoire régional des Espaces Naturels.

– Soutien à l’aménagement de parcelles favorables à la pollinisation dans les communes.

– Aide à l’installation de ruchers communaux.

– Soutien de l’activité apicole (création de la miellerie collective de Gignac, aide aux organisations professionnelles…).

– Sensibilisation du grand public et des scolaires (600 collégiens par an au rucher pédagogique du domaine départemental de Restinclières).

Eoliennes de Puissalicon

L’Assemblée départementale a adopté une motion demandant le retrait du projet de parc éolien sur la commune de Puissalicon.

Le Département souligne que la nécessaire transition écologique pour la sauvegarde de nos territoires et de notre planète doit s’inscrire dans une volonté de préserver tant les populations que les patrimoines bâtis et naturels, dans le cadre d’une recherche concertée de solutions alternatives.

ECONOMIE

Fonds de soutien COVID

Le Département a adopté une enveloppe de 1,2M€ pour abonder le fonds régional L’OCCAL à destination des professionnels du tourisme, de l’artisanat et des commerces de proximité. Ce dispositif de soutien, initié par la Région et financé par les départements, est adossé au Fond National de Solidarité de l’Etat. Les aides apportées permettront d’anticiper la reprise économique, de maintenir les emplois et de soutenir les entreprises dans leurs difficultés.

Métiers de la mer :

– Le Département, la Région et Sète Agglopole ont mis en place un plan de relance pour les conchyliculteurs sous la forme d’aide à la trésorerie. Les dossiers ont d’ores et déjà été déposés. Le Département y consacre un budget d’1 M€.

– Plus de 400 000 € pour les ports de Marseillan et du Grau d’Agde : le Département entretient 8 ports départementaux. Une des missions est de draguer les ports : cette opération consiste à racler le fond pour enlever les sédiments, vase et sable qui se forment avec le temps, afin de garantir suffisamment de fond pour amarrer les bateaux. Le dragage du port du Grau d’Agde va coûter 240 000€. Le Département lance une étude pour créer une aire de transit à Marseillan pour ces sédiments issus du dragage. Ce lieu permettra d’essorer cette vase et ce sable, de les nettoyer, de les stocker mais aussi de sélectionner la matière qui pourrait être recyclée en matériau de voirie par exemple (coût de l’étude : 200 000 €).

– Près de 40 000 € sont consacrés au désensablement du chenal du clôt de Vias. Cette opération a permis de draguer le chenal d’un volume de 10 000 m³. Les volumes extraits ont servi à rengraisser des plages en légère érosion (Farinette et la Tamarissière) via le rechargement de sable.

Viticulture – Plan irrigation

Le Département va consacrer plus de 220 000 € aux projets de modernisation des réseaux d’irrigation du groupe BRL sur le plateau de Vendres et à l’association syndicale autorisée du Canal de Gignac.

Professionnels du tourisme

Dans le contexte actuel particulièrement difficile pour les professionnels du tourisme, le Département poursuit son appui aux acteurs locaux gravement impactés par la pandémie COVID-19 et se mobilise en faveur de la relance. Le Département a aussi confirmé son soutien aux projets structurants et aux hébergements de qualité, plus particulièrement en milieu rural. Ont été votés au cours de la session :

– 200 000 € à Hérault Tourisme pour reconquérir les clientèles de proximité et nationales.

– 3 000 € de subvention pour l’aide aux animations « Les Soirées Divines » de l’Office du Tourisme Béziers-Méditerranée.

– 2 864 € pour la création d’un restaurant à Saint-Clément-de-Rivière.

Soutien aux manifestations culturelles

Le Département a voté 483 710 € de subvention pour soutenir les projets culturels de 10 communautés de communes, dans le cadre de conventions culturelles de territoires. Un soutien indispensable pour diffuser la culture sur l’ensemble des territoires. En 2019, 105 123 spectateurs ont participé aux actions financées.

Voici quelques exemples de projets soutenus par le Département en 2020 :

– Les Hivernales du rire et du vin, dans la C.C. des Avants Monts.

– La création d’un orchestre de jeunes, dans la C.C. du Minervois au Caroux.

– L’accueil de quatre résidences artistiques, dans la C.C. du Grand Orb.

– L’organisation du festival Jazzdarnes, dans la C.C. Sud Hérault.

– Le festival InvitationS autour du patrimoine, de la culture et du tourisme, dans la C.C. La Domitienne.

– L’organisation de trois expositions d’artistes, dans la C.C. du Pic-Saint-Loup.

– La 2ème édition du festival bébé BABIL, dans la C.C. de Lunel.

– L’accueil de résidences et de stages au Théâtre Le Sillon, dans la C.C. du Clermontais.

– Le soutien à Résurgence festival arts vivants, dans la C.C. du Lodévois et Larzac.

– Le festival de théâtre jeunesse Plein feu, dans la C.C. des Cévennes Gangeoises et Sumenoises.

SOLIDARITE TERRITORIALE

Communes

Les conseillers départementaux ont voté plus de 3,3 M€ d’aide aux communes :

– 700 000 € pour des grands projets comme la modernisation du port de plaisance de Frontignan (500 000 €) et la rénovation du centre ancien de Lespignan (200 000 €).

– + 2,2 M€ d’aide aux communes pour le patrimoine et la voirie :

80 000 € pour les travaux sur le boulevard Saint-Jean à Aniane.

75 000 € pour la réhabilitation de l’ancienne mairie de Balaruc-les-Bains en espace solidaire.

80 000 € pour la rénovation de l’école de Saint-Bauzille-de-Putois.

60 000 € pour des travaux dans le restaurant scolaire de Clapiers.

80 000 € pour la réhabilitation du bâtiment communal San Rémo Pesca à Frontignan.

75 000 € pour la réhabilitation de la rue de l’Albarède à Ganges.

72 000 € pour le parc et le musée de Jacou.

80 000 € pour la requalification de la rue du Foyer communal.

80 000 € pour l’extension du centre culturel de Montferrier-sur-Lez.

80 000 € pour la requalification de la rue de la fontaine des Pigeons à Pouzols.

70 000 € pour la réfection de la traverse de Puéchabon.

50 000 € pour la réalisation de la micro-crèche à Beaulieu.

50 000 € pour l’aménagement de l’entrée de la ville route d’Aniane à Saint-Jean-de-Fos.

– + 100 000 € pour les centres anciens dont près de 77000 € pour la réhabilitation de la Mairie de Saint-Paul-et-Valmalle et de ses abords.

– + 160 000 € dont 60 000€ pour l’installation de 3 classes modulaires aux Matelles et 45 000 € pour l’extension du restaurant scolaire à Murviel-les-Montpellier.

– + 110 000 € pour les voiries rurales : dont près de 70 000 € pour la réfection de la chaussée du chemin de Quarante à Maureilhan.

– + 30 000 € pour des aménagements et équipements touristiques publics notamment pour la réalisation d’une liaison cyclable entre Béziers et le littoral.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.