Hérault : êtes-vous pour le covoiturage ? Alors, dites-le !

Jusqu’au 31 juin, le département de l’Hérault donne la parole aux Héraultais afin d’évaluer les besoins des usagers et leurs attentes sur le covoiturage.

Le Département mène l’enquête. Les premiers indices ont été récoltés sur 4 des 20 aires de covoiturage que compte le département. Pendant 8 jours, les covoitureurs ont livré leur ressenti sur cette expérience de mobilité amenée à se développer. Ils ont ainsi apporté de précieuses informations sur leurs attentes et leur satisfaction.

Plan Hérault covoiturage

Ces premiers éléments en main, le Département a choisi d’approfondir certaines pistes. D’où la mise en ligne d’un questionnaire anonyme qui ne “prend que quelques minutes”. Il servira à sonder l’avis des utilisateurs comme des non utilisateurs du covoiturage. Car il est aussi important de connaître les raisons qui poussent une personne à y souscrire comme les raisons qui l’en détournent.

Le Conseil départemental envisage un Plan Hérault covoiturage pour les cinq ans à venir. Une initiative qui prévoit 11 nouveaux aménagements en plus des 20 aires de covoiturage existantes. A titre d’exemple, les aires de Gignac, Pézenas, Lodève, Saint-Martin-de-Londres et Saint-Paul et Valmalle sont équipées de box à vélo. Dans ce plan devrait également figurer des actions en faveur de Rezo pouce, un réseau de mobilité par l’auto-stop sécurisé via une plateforme gratuite.

Informations pratiques

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.