Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

HERAULT - La CAF lance une campagne de communication civique

LA CAF DE L’HERAULT LANCE UNE CAMPAGNEDE COMMUNICATION CIVIQUE D’ENVERGURE POUR PREVENIR LE RISQUE…

LA CAF DE L’HERAULT LANCE UNE CAMPAGNE
DE COMMUNICATION CIVIQUE D’ENVERGURE POUR PREVENIR LE RISQUE DE DEVOIR REMBOURSER UNE PRESTATION PERÇUE A TORT.

Le choix de la Caf de l’Hérault est simple : éviter au maximum de mettre les familles en di culté en leur demandant de rembourser des prestations perçues à tort. Car c’est près de 59 millions d’euros que la Caf doit récupérer chaque année auprès des quelques 69 700 allocataires (soit un allocataire sur 4) n’ayant pas déclaré ou trop tardivement, un changement intervenu dans leur vie. Pour la Caf, même si l’essentiel des indus est récupéré, le pacte de solidarité est rompu et c’est tout un système qui s’a aiblit.

Depuis plusieurs années, la Caf fait un e ort important de communication pour informer les allocataires de leurs droits, mais aussi de leurs devoirs pour éviter de les mettre en di culté. Cette année, le message sera porté publiquement, puisque pour la première fois, la Caf a choisi l’a chage urbain comme support privilégié. En e et, un héraultais sur deux est concerné par une aide de la Caf. Ainsi, à compter du 24 janvier prochain, la Caf sera visible sur les abribus, les bus et autres supports urbains.

” En des termes simples, on peut tout à fait éviter un trop perçu à partir du moment où on déclare justement sa situation telle qu’elle est, pas plus “

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.