Hérault : l'émission N'Oubliez Pas Les Paroles recherche des candidats

Le jeu télévisé de France 2 démarre un casting dans l’Hérault pour trouver ses futurs candidats.

Crédits photo : Jean-Philippe Baltel

Les adeptes de la chanson française et du karaoké seront ravis : l’équipe en charge du casting de l’émission N’Oubliez Pas Les Paroles cherche des participants Héraultais.

Plus besoin de se déplacer

Depuis un an et demi, la méthode de casting appliquée par l’équipe est différente. Désormais, il n’y a plus besoin de se déplacer et de pousser la chansonnette au milieu d’une centaine de candidats, les sélections se font à distance, par téléphone et appel vidéo.

Une modification qui n’a rien retiré à l’ambiance “conviviale et bienveillante” d’après l’équipe.

Trois étapes pour passer les sélections 

Avant d’accéder au plateau de l’émission, les candidats devront passer par trois étapes :

  1. L’équipe de casting va demander aux participants de chanter au téléphone une chanson de leur choix avant de les tester sur des paroles.
  2. Le candidat devra réaliser une vidéo dans laquelle il se présente et interprète une chanson depuis son salon. 
  3. Par le biais d’un appel vidéo, un membre de l’équipe fera passer un test de paroles sur des chansons des années 50 à aujourd’hui.

Une fois ces étapes réussies, le candidat pourra se rendre à Paris pour enregistrer le programme et tenter de gagner jusqu’à 20 000€ par émission.

Informations pratiques

Les inscriptions sont accessibles sur internet via inscription.noplp.tv ou par téléphone au 01 49 17 84 20.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.