Hérault : nouveaux départs de feux à Aumes, Nissan et Saint-Pargoire

La série de départs de feux se poursuit dans l'Hérault. Les sapeurs-pompiers du SDIS départemental sont à pied d'œuvre.

MàJ : 16h45. Le service départemental d’incendie et de secours signale trois nouveaux départs de feux dans l’Hérault. Des incendies se sont en effet déclarés sur les communes de Nissan-les-Ensérunes, Aumes et Saint-Pargoire. Il s’agit de feux ayant pris en garrigue et dans des pinèdes. Le SDIS mobilise d’importants moyens terrestres avec 16 Groupes d’Intervention Feux de Forêt, et aériens. 4 canadairs, 1 Dash et 3 avions bombardiers d’eau départementaux sont engagés sur l’ensemble des incendies. 

310 sapeurs-pompiers engagés

Sur Nissan, 4 canadairs et 6 groupes d’intervention (130 sapeurs) sont en action, le feu est toujours actif et 60 hectares ont déjà été détruits. Toutefois, la situation évolue favorablement indique le SDIS. Sur Aumes, 100 sapeurs-pompiers et 20 véhicules ont été engagés et le feu est désormais fixé. 15 hectares ont été la proie des flammes. A Aumelasvoir notre article de ce matin – 6 groupes sont en transit. A Saint-Pargoire, le feu est actif et empiète sur la commune de Villeveyrac. Les moyens aériens sont gênés dans leurs interventions par les éoliennes. 50 hectares ont été réduits en cendres. Les 180 sapeurs-pompiers (9 GIFF, 50 véhicules et 1 avion bombardier d’eau) tentent actuellement d’attaquer le flanc de l’incendie. Au total ce sont près de 310 sapeurs-pompiers qui interviennent dans l’Hérault sur le front des incendies et près de 80 véhicules. 

sdis pc centre pompiers
Le PC du SDIS Hérault en action © SDIS34
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.