Les terribles images de l'incendie du Var

Le président de la République sera en déplacement dans le Var ce mardi 17 août en réaction au terrible incendie qui ravage actuellement une grande partie du du département.

Déjà plus de 6 000 hectares de forêt ravagés, c’est avec ce bilan en tête qu’Emmanuel Macron et le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin se rendront dans le Var vers 17h, alors que le vaste incendie déclaré hier sur la commune de Gonfaron continue sa progression.

Une progression “hors norme”

Depuis lundi après-midi, près de 900 pompiers issus d’une dizaine de départements combattent les flammes. Face à la puissance du feu, qui avance à une vitesse de 5 km/h en moyenne, ils ont engagé une centaine de camions, quatre canadairs et deux hélicoptères bombardiers d’eau. Près de 200 largages ont déjà eu lieu depuis lundi soir.

Une nécessité pour affronter ce monstre de flammes qui s’étend actuellement sur plus d’une vingtaine de kilomètres.

Entretenu par des rafales pouvant montés jusqu’à 80 km/h, l’incendie a déjà détruit plus de 6 000 hectares dans le massif des Maures. Un chiffre qui pourrait rapidement progresser puisque les sapeurs-pompiers s’attendent déjà à rester au moins deux ou trois jours sur place.

7.000 personnes évacuées

Depuis lundi soir, les gendarmes, appuyés par les polices municipales, procèdent à l’évacuation des habitations. “Probablement que des maisons ont été touchées, mais on a surtout protéger les gens, soit en protégeant les habitations, soit en les évacuant, explique Carlo Zaglia, le porte-parole des sapeurs pompiers du Var. On a une vingtaine de personnes blessées, surtout par des intoxications, et six pompiers également légèrement blessés”.

Grâce à leur connaissance du terrain et les consignes des pompiers, les forces de l’ordre ont pu réaliser d’importantes évacuations du côté de Gonfaron, jusqu’à Cogolin, sur la compagnie de Gassin/Saint-Tropez.

Actuellement, il est impossible de prévoir si d’autres évacuations seront nécessaires dans la région. Compte-tenu des évolutions rapides du feu, la Préfecture du Var a demandé que les déplacements entre Bormes-les-Mimosas et le golfe de Saint-Tropez se limitent pour le moment “aux motifs impérieux”.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.