Indignation : une 3e menace de mort adressée à la députée Patricia Mirallès

Consternation et indignation ce matin en conseil municipal, lorsqu'une conseillère a indiqué que Patricia Mirallès avait été une nouvelle fois la cible de propos indignes et de menaces de mort.

Photo de Une © Cecile Marson. Ville de Montpellier

Le conseil municipal a appris ce matin en séance plénière que la députée Patricia Mirallès avait été une nouvelle fois la cible de menaces. Absente de l’hémicycle montpelliérain pour avoir débattu jusqu’à tard hier soir à Paris, à l’Assemblée nationale, de la question du Pass sanitaire, le maire de Montpellier a apporté tout son soutien ainsi que celui des élus du conseil, à la parlementaire héraultaise.

C’est scandaleux

” Je ne savais pas qu’elle avait été une nouvelle fois victime de tels agissements, a-t-il dit, on peut ajouter trois agressions dont celles de MM. Vignal et Rico (…) Menacer des gens parce qu’ils exercent leur mandat et qu’ils ne pensent pas comme vous, c’est scandaleux ! Ce n’est pas acceptable. Chacun doit pouvoir défendre son opinion dans le cadre des valeurs de la République. On voit monter une violence… si je me réjouis que l’autorité judiciaire fasse respecter la loi, nous devons faire très attention à cette montée de violence “ a indiqué le maire de Montpellier.

D’une rare violence

Patricia Mirallès, députée élue sur la 1ère circonscription de l’Hérault, avait tout récemment défrayé la chronique fait divers en révélant le 14 juillet dernier, qu’elle avait fait l’objet de menaces de mort. Elle avait publié le message d’une rare violence sur son compte Twitter, avant de déposer plainte dans la foulée. “Dites aux autres députés de bien voter car à partir de maintenant, c’est des vraies balles que vous allez vous prendre (je suis armé), faites attention où vous allez. Vous nous injecterez jamais le vaccin” disait notamment le premier message. Une agression verbale qui en dit long sur le climat de tension induit par une pandémie qui n’en finit plus et l’avènement du Pass sanitaire. Depuis, d’autres messages du même type, sont venus s’ajouter à son encontre. La députée, très marquée, s’est montrée toutefois déterminée face à des messages d’une rare violence mais “qui ne l’intimident pas“.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.