Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Jean-Paul Valéry « intronisé » Capitaine des Sapeurs Pompiers Preuve que le travail acharné porte ses fruits

Samedi, le centre de secours des Sapeurs Pompiers de Florensac était en pleine effervescence.…

Samedi, le centre de secours des Sapeurs Pompiers de Florensac était en pleine effervescence.

En effet, le chef du centre, le Lieutenant Jean-Paul Valéry et ses hommes attendaient les hautes autorités afin de se voir remettre leurs nouveaux galons acquis à la force du poignet.

C’est donc en présence du Vice-Président du Conseil Général Michel Gaudy, du Maire Vincent Gaudy, de plusieurs élus de Florensac, du Colonel Christophe Risdorfer, du Commandant Jean-Luc Diaz et du Médecin Commandant Laurent Petremann du Groupement Ouest, du Lieutenant Luc Behague responsable départemental des Jeunes Sapeurs Pompiers et président de l’association de Florensac, des Lieutenants Jean René Benazet Chef de Centre de Nissan les Ensérunes, Philippe Cornier de Cournonteral et de Bernard Michaudet Président de l’Union Départementale des Sapeurs Pompiers de l’Hérault et devant une foule qui s’était rassemblée nombreuse que s’est déroulée la cérémonie.
A noter la présence de quelques « JSP » (Jeunes Sapeurs Pompiers) dont 10 d’entre eux viennent de se qualifier pour la finale Nationale du rassemblement technique qui se tiendra à Mende le mois prochain.

Tout d’abord, après un passage en revue des troupes, le Centre de Secours de Florensac comptant pas moins de 43 sapeurs pompiers, dont 3 femmes, 7 pompiers ont été promus au grade de « Sapeur 1ère classe » : Souad Benouar, Cédric Mougel, Julian Minana, Jonathan François, Antoine Gil, Christophe Roques et Kevin Bayari.

C’est ensuite Laurent Ametler qui s’est vu remettre ses galons de Caporal Chef, puis Jérôme Sausset, Thomas Lauer et Joseph Thirion qui ont reçu leurs galons de Sergent ; Ensuite Jean-Louis Quidu, Christophe Calatayu et Elen Tena leur galons de Sergent Chef et enfin Matthieu Blayes a été nommé Adjudant.

Mais un centre de secours ne peut fonctionner sans chef et à sa tête depuis pas moins de 12 ans, le Lieutenant Jean-Paul Valéry, a eu l’honneur et l’immense privilège d’entendre retracée sa carrière par le Président du Service Départemental d’Incendie en la personne de Michel Gaudy.

En effet pour la 1ère fois Florensac a l’honneur d’avoir à sa tête un Capitaine et Michel Gaudy a tenu à souligner les mérites de cet homme qui depuis pas moins de 32 ans de volontariat et 12 ans en tant que Chef de Centre a su, par son travail acharné devenir la fierté de ses supérieurs.

Jean-Paul Valéry qui a intégré sa fonction de Sapeur Pompier Volontaire en 1982 au Centre de Première Intervention de Pomérols, n’a eu de cesse de vouloir se former.
C’est début 1983 qu’il décide de suivre son 1er stage, celui de jeunes recrues à la Paillade et qu’il est recruté l’été de la même année comme saisonnier au CSP d’Agde où il acquiert de l’expérience et de nouvelles compétences.

En 1985, après son service militaire, il part au CSP de Sète en tant que saisonnier sous les ordres des Caporals Bages, Aletto et Marty tous devenus aujourd’hui Officiers Sapeurs Pompiers Professionnels.

En 1986, le Colonel Biais sentant chez Jean-Paul Valéry de grandes capacités, le recrute au CTA-CODIS et ce dernier devient alors le 1er Sapeur Pompier Volontaire à accéder à cette fonction.

A de nombreuses reprises, il va, sur de gros sinistres, donner raison à ceux qui ont su lui faire confiance en faisant preuve de son sens inné du commandement et c’est en 1987 après une action méritante sur un incendie dans les Bouches du Rhône que son chef de Commandement, le Commandant Meyer le propose pour la médaille de bronze du courage et du dévouement.

Jusqu’en 1988, il assure sa mission de vacataire du SDIS renforçant régulièrement de CTA CODIS ou le CISA et en fervent défenseur du service public, il adhère sans hésiter au projet de fusion des Centres de Florensac et de Pomérols.

C’est donc le 1er janvier 1989, avec le grade de Sergent, qu’il prend la responsabilité du 1er Centre Intercommunal du Département de l’Hérault, celui de « FLOPIPO » présidé par le Maire de Pinet de l’époque, Pierre Thieule.

Les 3 officiers du centre lui font immédiatement confiance et lui suggèrent de suivre la formation d’Officier Sapeur Pompier qu’il réussi avec brio en 1994 et part dans la foulée en formation à Paris et assurera à son retour les fonctions d’Officier de garde du Centre de Secours de Florensac.

En août 2002, le Lieutenant Blayes lui confie les rennes du Centre et Jean-Paul Valéry ayant compris que ce n’est que par des formations, sans relâche, avec pugnacité qu’on réussit, continue son ascension en travaillant d’arrache-pied, n’hésitant pas à étudier, apprendre encore et encore et comme l’a souligné Michel Gaudy « Il a fait de ce centre un modèle pour beaucoup, toujours disponible pour ses hommes, à l’écoute, patient et toujours de bon conseil, qui a su attendre son tour sans passe-droit, en suivant formation après formation en passant les examens et dont je reconnais les mérites exceptionnels et si j’ai signé des promotions que je regrette, celle-ci j’en suis fier. »

Le Maire, Vincent Gaudy a tenu à ajouter « aujourd’hui est un jour de fête, le travail d’un homme, à estimer à sa juste valeur, qui a su mener un bateau qui a traversé des tempêtes mais qui en bon Capitaine, l’a toujours rendu à bon port, qui porte les vraies valeurs du volontariat, de l’honnêteté, de la disponibilité et de l’altruisme. »

Le Colonel Christophe Risdofer a, pour sa part, déclaré « je suis très attaché aux passations de grades chez les Sapeurs Pompiers Volontaires, je suis satisfait de voir un Centre de Secours qui fait honneur aux valeurs, qui effectue pas moins de 700 interventions annuelles » il a insisté sur le fait que « cette remise de galons était le fruit de nombreuses années de travail acharné et d’un tissu relationnel entretenu de la part de Jean-Paul Valéry, dans une situation économique difficile, des budgets du Service Départemental exsangues et une impossibilité de faire de la surenchère. »
Il a ajouté pour finir « c’est à l’ensemble des Sapeurs Pompiers de prendre conscience de cet état de fait et de continuer à porter fort les valeurs, de les faire perdurer avec courage à l’aube d’une saison qui s’annonce difficile, mais je ne suis pas inquiet quant à leur engagement et celui des Elus. »

Le Colonel Risdofer a conclu en félicitant l’ensemble des Sapeurs Pompiers promus ainsi que Jean-Paul Valéry qu’il a élevé au grade de Capitaine.

C’est dans un silence émouvant que Jean-Paul Valéry s’est vu décoré de ses nouveaux galons de CAPITAINE, par Michel Gaudy président du SDIS et Vincent Gaudy Maire de Florensac.

Le CAPITAINE Valéry, ému, s’est déclaré « fier de cette récompense qui revient à tous ses hommes » et a reconnu que « souvent décrié, critiqué, parfois détesté, j’ai su faire fi des on dit, j’ai toujours clamé haut et fort mes opinions et les ai assumées, je n’ai toujours pensé qu’à ma mission, celle que l’on m’a confiée, ma seule motivation étant d’amener le meilleur service à nos concitoyens,  je n’avais rien à perdre. »

RESPECT MON CAPITAINE !

ABC

remise des galons de Capitaine

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.