Lancement d'un programme de modernisation à l'ICF Béziers

Vendredi 12 juin, l'Institut Consulaire de Formation a annoncé le lancement d'un programme de…

Vendredi 12 juin, l’Institut Consulaire de Formation a annoncé le lancement d’un programme de modernisation et de sécurisation de ses locaux, s’élevant à 1,5 million d’euros, financés à part égale par la Région Languedoc-Roussillon et la CCI de Béziers Saint-Pons.

Le début des travaux est prévu en juin 2009. Ces travaux portent principalement sur la rénovation de l’internat et sur la création de sept nouvelles salles de cours. 17 chambres d’apprentis seront entièrement réhabilitées, deux d’entre elles permettront l’accueil des personnes handicapées.

D’importants travaux de revêtements, d’acoustique et d’étanchéité ainsi que la reprise de la structure porteuse sous fondations sont également prévus. La création d’un nouveau système de chauffage permettra d’améliorer les performances thermiques du bâtiment.
Courant 2010, l’Institut Consulaire de Formation de Béziers engagera la deuxième phase de travaux, qui comprendra la transformation d’anciens ateliers de l’ICF/CFAI en salles de cours spécialisées et la réhabilitation des salles d’enseignement général.

Deux nouvelles tranches prévues en 2011 doivent permettre de rénover les ateliers de la filière hôtellerie-restauration et véhicules industriels, le restaurant d’application, les bâtiments de l’administration et de la filière vente.
L’ensemble des 4 tranches du programme de rénovation et de modernisation porte sur un investissement global de 5.7 millions d’euros.

http://nsa07.casimages.com/img/2009/06/12/090612034753978677.jpg

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.