Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Le " 17 " restaurant "off" du Salon Nautique

Pourquoi le "17 "? Parce que c'est son numéro postal. C'est devenu à la…

Pourquoi le “17 “? Parce que c’est son numéro postal.

C’est devenu à la mode de baptiser ainsi un restaurant. il y eu le “38”, célèbre et éphémère table du quai d’Azur.
Il a ouvert ses portes le 11 octobre dernier face à la zone technique du port, judicieusement …17 jours avant l’ouverture du Salon Nautique du Cap d’Agde.

Deux frères sont aux commandes de ce restaurant cool, cosy et soigné qu’ils ont métamorphosé ; c’était auparavant la triste Marina 2. Anthony l’aîné et Roco Vallano sont d’origine italienne et ont émigré à Mulhouse dans les années 60.

Roco était psychologue de formation mais il a préféré s’orienter dans la vie nocturne et a tenu diverses discothèques pendant 20 ans en Alsace.

Au Cap sa présence a été remarquée au regretté Caladoc, table très gourmande du défunt hôtel du Golfe ; il y fut maître d’hôtel de 2007 à 2009.

En cuisine officie Maurice Vaillé ; nous l’avions découvert à l’ex Ange des Mers d’Agde Marine, le restaurant de l’empire Hugues Brisson.Ses menus sont soignés.À la carte le Saltimbocca de veau a déjà ses inconditionnels    ; bonnes pizzas qui peuvent être emportées.

Le “17 ” a déja le vent en poupe.

17 avenue de la Jetée Cap d’Agde
Tel. 04 67 37 30 48
anthony.vallano@wanadoo.fr
menus : 12,50-28€ et carte
plat du jour 9,90 + 1/4 de vin ou 1/2 de bière
ouvert tous les midis vendredi et samedi soir hors saison; 7 sur 7 en saison
 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.