Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Le scandale du Camping Municipal de marseillan - Lettre ouverte à Monsieur le maire ( suite au 4 aout 2007 )

Les choses évoluent... Cela devient maintenant le scandale du camping sauvage autorisé par le…

Les choses évoluent… Cela devient maintenant le scandale du camping sauvage autorisé par le Maire de Marseillan en pleine rue de marseillan plage…
Ayant eu l’opportunité de discuter avec quelques uns de mes nouveaux voisins de rue, camping-caristes, ceux-ci m’ont affirmé que l’office du tourisme de Marseillan leur aurait signifié qu’ils pouvaient stationner en bordure du canal de pisse-saumes, dans la rue « quai de plaisance », pour sa partie, à droite, entre la rue georges Brassens et le pont passant sur la RN 112. On leur aurait dit aussi « ce n’est pas autorisé, mais toléré »

D’autres affirment que la gendarmerie leur donne aussi cette information. Un bon nombre de voisins, comme moi s’étonnaient de cette génération spontanée soudaine d’envahisseurs camping-caristes, quai de plaisance, coté terre, cette année. Ça y est, nous savons ce qui se passe…

Probablement sous les instructions du maire de Marseillan, Mr méric williams et de son équipe municipale, il a été donné, depuis le début de cette saison estivale 2007, aux camping-caristes qui le demandaient, envoyé par l’office du tourisme, un dossier de 5 feuilles d‘arrêtés municipaux (2004-171, 2006-119, 2007-156), leur indiquant les rues interdites au stationnement des camping-cars à Marseillan.

Pourquoi n’ont-ils pas donné à ces personnes aussi l’adresse du camping municipal et des autres campings? Etonnant, ces arrêtés municipaux n’apparaissent pas inscrits sur le site internet de la commune, sur la page adéquat! censure! J’ai la preuve du fait suivant: Un camping-cariste m’a remis ses documents, fournis par l’office du tourisme. Ils lui ont été envoyés par fax le 29/06/07 à 10H16, à son domicile.
Lui, pas bête, s’est aperçu, comme il se doit, à la lecture de ces documents, que dans la rue « quai de plaisance », il y avait une partie non autorisée, donc, par déduction, l’autre partie était autorisée.

En arrivant sur place, pas d’interdiction dans cette partie de la rue! Voila pourquoi, cette année, tant de camping-cars passent pour trouver une place dans cette rue!
Cet envahissement de camping-cars est donc du fait d’une procédure organisée de la municipalité de Marseillan, et uniquement dans cette rue!
Je me posais la question dans mon premier article, d’un complément possible de harcèlement de la part de la municipalité à mon égard…
Je me pose la question encore plus aujourd’hui, sachant que nous sommes deux familles à avoir une sortie sur cette rue envahie! Mon voisin n’étant pas en conflit direct avec la municipalité, je ne vois que ma famille pour être concernée par ce questionnement!
La pétition qui a réuni 31 signatures, contre ce camping sauvage a abouti à une décision du Maire, d’un arrêté municipal numéro 2007-255 en date du 30/07/07, visible sur le site internet de la commune, qui déclare ce qui suit:
« ARTICLE 1: le stationnement des camping-cars, autocaravanes est interdit quai de plaisance, dans sa totalité et des deux cotés de la voie »
« ARTICLE 5: Mme la Directrice Générale des Services de la Mairie, Mr. le Commandant de la Brigade de Gendarmerie d’Agde et les agents placés sous leurs ordres, sont chargés, chacun en ce qui les concerne, de l’exécution du présent arrêté. »
Merci Monsieur le Maire, de votre initiative concernant ce premier article, vous avez pris une initiative honorable!
Par contre, un mauvais point, pour le deuxième article… La police municipale et la gendarmerie nationale sont passées dans la rue, à ma demande et aujourd’hui, le 04/08/07, à 21H30, il y a toujours autant de camping-cars stationnés dans la rue illégalement!
Que se passe t-il?
Lorsque j’ai remis ce dernier arrêté municipal aux gendarmes, celui-ci est passé de mains en mains et tous l‘ont lu.
J’en conclus donc que ceux-ci n’étaient pas informés de son contenu.
Cet arrêté municipal est une loi de la République. Quand va-t-il être appliqué?
Normalement, il aurait dû l’être dès le 30/07/07.
Il est étonnant qu’une loi dictée par Mr le Maire de Marseillan ne soit pas appliquée immédiatement.
Mr Méric williams, faites appliquer votre arrêté municipal au plus tôt!
Mr le Maire de Marseillan, Mr Méric williams, Nous devons tous respecter les lois de la République, nous le savons et vous devez respecter les lois comme nous, surtout, si ce sont les vôtres!
Pour informations aux marseillanais
Voir la photo jointe :
https://www.herault-tribune.com/archive/img_annexe/index.php?Ax_Id=718

Les textes édités sur le site de libre expression Hérault Tribune sont édités sous l’entière responsabilité de l’auteur des textes proposés qui atteste qu’il ne viole aucun droit de tiers et la législation applicable en vigueur

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.