Les chenilles processionnaires sont de retour ! La ville de Frontignan lance une vaste opération de traitement

Les urticantes chenilles processionnaires sont de retour ! Synonyme de grave danger pour les hommes et les animaux, la ville de Frontignan lance une vaste opération de traitement.

Suite à une baisse des températures, le réchauffement actuel laisse présager une nette aggravation de la situation. Les services vétérinaires ont enregistré un nombre croissant d’envenimations des chiens et chats de la région.

Une opération annuelle

la Ville de Frontignan fait traiter les 600 pins de la commune par une entreprise spécialisée qui utilise un insecticide BIO. Elle précise que “ce traitement se fait avec un robot qui projette le produit sur les arbres jusqu’à 25 m de hauteur et agit sur les œufs et les larves. Le réchauffement climatique et la météo (il ne faut pas de vent, pas de pluie ou d’humidité…) sont des freins à ce traitement.

Les chenilles affectionnent particulièrement les pins

L’échenillage (enlèvement manuel des nids avant de les brûler) et la pose d’éco-pièges sur les troncs, interceptent les chenilles processionnaires quand elles descendent de l’arbre pour s’enfouir en terre, restent nécessaires. Le coût de l’opération est de 1 400€ ttc.

À ce jour, environ 150 nids ont été retirés et brûlés et des pièges ont été placés dans les zones sensibles telles que les écoles des Terres Blanches ou des Lavandins, les crèches, les parcs… où les enfants peuvent jouer au sol.

précise la ville

L’unité de veille de la santé animale, qui prévoit une deuxième cohorte de chenilles processionnaires dès le week-end prochain, et pour une période de 10 à 15 jours créée des contenus didactiques à destination du grand public :

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.