L'immobilier neuf à Montpellier : les chiffres de la FPI Occitanie Méditerranée

A découvrir, l'analyse et les chiffres du marché du logement neuf à Montpellier et sa métropole. D'après les données de la Fédération des Promoteurs Immobiliers (construction en collectif neuf) d'Occitanie Méditerranée (ex-Languedoc-Roussillon), qui vient de publier ses statistiques pour l'année 2016…

Les ventes de logements (collectif neuf) dans l’Hérault en 2016

Dans l’Hérault, 4 507 logements ont été vendus en 2016, contre 4 319 en 2015 (soit +4%). Comme en ex-Languedoc-Roussillon, cette augmentation des ventes nettes s’est produite essentiellement au second semestre 2016, avec un total de 2 321 logements vendus, contre 2 085 au second semestre 2015 (+11,3%).

L’Hérault a représenté en 2016 79% des ventes de l’ex-Languedoc-Roussillon (81,5% en 2015) et plus du tiers des ventes de l’Occitanie (35% contre 39% en 2015). En 2016, dans l’Hérault , la part prise par les ventes à propriétaires occupants augmente de 10% par rapport à 2015 (+16% au 4e trimestre 2016 par rapport au 4e trimestre 2015).

 

Les ventes de logements (collectif neuf) dans la région de Montpellier en 2016

Dans la région de Montpellier, 3 832 logements ont été vendus en 2016, contre 3 660 en 2015 (soit +5%). Comme en ex-Languedoc-Roussillon et dans l’Hérault, cette hausse des ventes nettes s’est produite essentiellement au second semestre 2016, avec un total de 1 966 logements vendus contre 1 766 au second semestre 2015 (+11,3%).

En 2016, la région montpelliéraine a représenté 85% des ventes de l’Hérault (69% en 2015), 67% de l’ex- Languedoc-Roussillon (69% en 2015) et 30% des ventes de l’Occitanie (33% en 2015). On observe un net affaiblissement des mises en ventes au dernier trimestre 2016 par rapport au dernier trimestre 2015 (622 logements contre 1210 soit -49%). Résultat : sur l’ensemble de l’année 2016, les mises en ventes reculent de 8% par rapport à l’année précédente. Ici, en 2016, la part prise par les ventes à propriétaires occupants augmente de 12% par rapport à 2015 (+18% au quatrième trimestre 2016 par rapport au quatrième trimestre 2015).

FPI-occitanie-statistiques-immobilier-montpellier
© Adéquation – FPI Occitanie Méditerranée, mars 2017

Ville et métropole de Montpellier

Sur la métropole de Montpellier, 3 597 logements ont été vendus en 2016, contre 3 455 en 2015 (soit +4%). La métropole de Montpellier a cumulé en 2016 94% des ventes de la région montpelliéraine (=2015), 80% des ventes de l’Hérault (= 2015), 63% de l’ex-Languedoc-Roussillon (65% en 2015) et 28% des ventes de l’Occitanie (31% en 2015).

En 2016, 52% des ventes de la Métropole ont été réalisées sur la ville de Montpellier (53% en 2015). Si, sur la Métropole de Montpellier, les ventes nettes augmentent de 4% en 2016 par rapport à 2015, la hausse n’est que de 1% sur la ville.

Les ventes à investisseurs représentent sur la métropole de Montpellier en 2016, 62% des ventes nettes (64% en 2015) et sur la ville de Montpellier, 66% des ventes nettes (68% en 2015). Le nombre de ventes à propriétaires occupants croît de 10% par rapport à 2015 sur la Ville et de 11% sur la métropole de Montpellier.

fpi-immobilier-montpellier-statistiques
© Adéquation – FPI Occitanie Méditerranée, mars

FPI 2016 Graphe 5 Ventes Agglos 1

 

Articles connexes

Immobilier : Xavier Bringer « Il faut améliorer l’accès à l’acquisition pour les classes moyennes »

• L’immobilier neuf en Languedoc-Roussillon : les chiffres de la FPI Occitanie Méditerranée

• L’immobilier neuf à Béziers, Sète, Nîmes : les données de la FPI Occitanie Méditerranée

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.