Lodève : Gaëlle Lévêque représentera l'AMF à la Commission nationale reconnaissance et réparation des préjudices subis par les Harkis

La maire de Lodève Gaëlle Lévêque a été désignée pour représenter l'Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité au sein de la Commission nationale indépendante de reconnaissance et de réparation des préjudices subis par les harkis

Une réunion à Matignon

Gaëlle Lévêque a été choisie par les instances de l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité en vue de représenter l’AMF à la Commission nationale indépendante de reconnaissance et de réparation des préjudices subis par les harkis, en tant que suppléante du maire de Breil-sur-Roya, Sébastien Olharan. En sa qualité, Gaëlle Lévêque a participé lundi 11 avril à la première réunion à Matignon, sous la présidence du Premier ministre Jean Castex. Selon les services de la Ville de Lodève, “Elle a fait valoir l’importance de l’histoire des Harkis sur la commune et la reconnaissance des habitants de la Cité de la Gare”.

Les objectifs de la loi de reconnaissance et de réparation envers les Harkis

“La loi de reconnaissance et de réparation envers les Harkis, promulguée le 23 février 2022, installe auprès du Premier ministre une commission nationale indépendante. Sa mission est de recueillir la parole des Harkis, leur manifester la reconnaissance de la République et leur accorder les réparations prévues par la loi. Force de proposition, la commission devrait faire évoluer les dispositifs en vigueur, et contribuer au travail de mémoire, afin de reconnaître aux combattants Harkis et à leurs familles leur place méritée dans le récit national de la France”, indiquent les services de la Ville.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.