MARSEILLAN - SETE : Vernissage de l’exposition Hippocampe à la Maison Noilly Prat

L’hippocampe : l’emblème local qui fédère Mercredi 6 mai 2015 a eu lieu le…

L’hippocampe : l’emblème local qui fédère

Mercredi 6 mai 2015 a eu lieu le vernissage de l’exposition Hippocampe à la Maison Noilly Prat, à Marseillan.

Le partenariat tissé entre le CPIE Bassin de Thau (association oeuvrant pour la préservation de la biodiversité), la Maison Noilly Prat (spécialisée dans la production de vermouth depuis le 19ème siècle à Marseillan) illustre toute la pertinence de la mise en réseau des acteurs locaux pour valoriser toujours plus le territoire et ses Hommes.

Au cours des discours, les partenaires du projet ont insisté sur ce point :

« Nous avons pris conscience de l’importance des hippocampes pour le bassin de Thau. » André LUBRANO, Questeur délégué au ports de pêche, ports de commerce, pêche et conchyliculture, Région Languedoc-Roussillon

« Les activités économiques et touristiques doivent être impliquées dans la protection de l’environnement », Christophe MORGO, Vice-président du Conseil départemental de l’Hérault, Délégué à l’environnement, Maire de Villeveyrac

Soutenue par la DREAL, l’Agence de l’Eau, la Région Languedoc-Roussillon, le Conseil Départemental de l’Hérault, l’Agence des Aires Marines Protégées, Thau Agglomération, la Communauté de communes Nord du Bassin de Thau, mais aussi par les fondations Kronenbourg, Banque Populaire du Sud, Bouygues Télécom et EDF, l’exposition Hippocampe est un projet multi-partenarial qui a su réunir un grand nombre d’acteurs.

Annie FAVIER-BARON (Présidente du CPIE Bassin de Thau), Olivia CABAL (Responsable de la Maison Noilly Prat), Yves MICHEL (Vice-président de la Communauté d’agglomération du Bassin de Thau et Maire de Marseillan), Christophe MORGO (Vice-président du Conseil départemental de l’Hérault, Délégué à l’environnement, Maire de Villeveyrac), André LUBRANO (Questeur délégué au ports de pêche, ports de commerce, pêche et conchyliculture, Région Languedoc- Roussillon) ont ouvert cette soirée en mettant en avant la force des projets collectifs, de la mobilisation citoyenne qui est à l’origine de l’exposition, et l’originalité de ce projet audacieux.

La fameuse « boîte bleue » sera présente à la Maison Noilly Prat, jusqu’au 31 août 2015. 


L’exposition Hippocampe

Depuis 2013, le CPIE Bassin de Thau et l’association Peau-Bleue (membre du CPIE Bassin de Thau) préparent une grande surprise aux amateurs des mystères aquatiques !
Après 10 ans de recherche dans le cadre du programme de science participative Hippo-THAU, l’exposition Hippocampe dévoile au public qui se cache derrière cet animal emblématique, qui passionne les Hommes depuis l’Antiquité. Cheval marin ? Camaléon ? Dragon ? Peu savent que l’hippocampe est en fait un POISSON ! Si peu connu et pourtant menacé comme beaucoup d’espèces sauvages… Nous lui consacrons cette exposition comme à tous ceux qui ont participé à son étude. 

Le programme de sciences participatives Hippo-THAU

La lagune de Thau étant l’un des rares endroits en France abritant une population d’hippocampes, le projet Hippo-Thau y a été initié en 2005 par l’association Peau-Bleue (membre du CPIE Bassin de Thau), pour suivre les populations.

Depuis 2008, il est coordonné par le CPIE Bassin de Thau.
Les observations et les enquêtes menées par plus de 150 bénévoles (usagers de la lagune de Thau et la population locale) nous ont permis de faire de nombreuses découvertes scientifiques sur les hippocampes et sur leurs cousins les syngnathes, qui sont dévoilées tout au long de l’exposition.

Ludique et insolite !

Une boîte bleue (90m2) transpose un morceau de mer, de lagune, sur le lieu d’exposition.
À l’extérieur une façade opaque, neutre, représente des illustrations ancestrales et mythologiques d’hippocampes. À l’intérieur, dans une ambiance tamisée, accompagnée d’un fond musical, l’ensemble des modules présentés plongent le visiteur dans le milieu aquatique. Il part à la découverte de ces animaux (bande-dessinée, vidéos, sculpture, etc.).

L’exposition est itinérante. Après une diffusion en région Languedoc-Roussillon sur 2015, elle partira ensuite dans toute la France jusqu’en 2017.

Une exposition soutenue et saluée

La qualité scientifique du projet a été saluée par Lucy Woodall, spécialiste en génétique des hippocampes au sein de l’équipe internationale Project Seahorse, qui s’est appuyée sur les données recueillies pour évaluer le statut des hippocampes européens pour la liste rouge de l’UICN.

Le comité de soutien de l’exposition est composé de la Fondation Nicolas Hulot, Laurent Ballesta, Jean-Louis Étienne et René Heuzey.

Un comité scientifique a participé à la relecture attentive de chaque panneau de l’exposition : 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.