Métropole de Montpellier : un “Écusson vert” de 100 ha se développe à l’Ouest

Reportage

Le dossier de l’Agriparc des Bouisses avance. Mardi 29 novembre, le maire-président a présenté avec les lauréats du projet les contours de cette prochaine zone d’attractivité, déjà décrite comme “le futur Écusson vert de la métropole”.

Sujet de plusieurs concertations, le dossier de l’Agriparc des Bouisses est issu d’une démarche collaborative réalisée avec les associations, les Montpelliérains et les élus. Durant deux ans, ce dialogue a permis de dessiner les premiers contours de cet espace urbain et paysager, dont la construction devrait démarrer dans les plus brefs délais.

Un projet né de la compétition et la concertation

Le dialogue compétitif lancé à l’été 2021 a permis de sélectionner 3 candidats en septembre 2021. Entendus à plusieurs reprises, ces groupements ont présenté leur dossier monté en juin 2022. Ce mardi matin, le maire-président a levé le voile sur l’identité du lauréat.

“L’équipe lauréate est celle qui a le mieux compris le site, se réjouit Michaël Delafosse. Le groupement Caudex, Fabriques, Estran, Soberco environnement, Verdi Ingénierie et SOLetCO a monté un vrai projet écologiste.”

conf

L’enjeu de l’Agriparc des Bouisses : sanctuariser plus de 100 hectares aux Bouisses et appréhender le développement urbain de manière responsable. “Dès le départ, nous nous sommes engagés à ouvrir un parc de 100 hectares et à construire des habitations en concertation avec les habitants du quartier. Nous avons mené une concertation publique qui a connu un vrai succès. Près de 300 personnes ont voulu s’engager, un record pour des échanges de ce type”.

Les contours du projet

Le groupement composé des bureaux d’étude Caudex, Soberco Envirronnement et SoletCo, ainsi que de l’architecte-urbaniste Estran, l’agence Fabriques et le groupe Verdi pilotera le projet aux côtés de la Ville, de la conception à la réalisation. Il se chargera de donner vie et forme au projet ambitieux de l’Agriparc des Bouisses, tout en maintenant la démarche environnementale entreprise dès leur dépôt de candidature.

CDX ACBG ConferencePresse 1

“Lors de la construction de ce projet, nous nous sommes inspirés de la mosaïque paysagère naturelle du site, une vraie richesse pour le quartier, développe Clément Bollinger, associé cofondateur de Caudex. Notre intervention visera à faire de cet espace un lieu d’attraction, tout en respectant les caractéristiques de la zone. Nous allons revoir les cheminements, délimiter les espaces cultivés, aménager une nouvelle halle pour la vente de produits cultivés dans les pôles agricoles, implanter des aires de loisirs (VTT, accrobranche, jeux d’eau), créer un belvédère ludique pour offrir une vue inédite aux habitants… Nous voulons offrir un nouvel accès à la campagne. L’arrivée de la ligne 5 aux Bouisses va permettre à cet espace d’être à la portée de tous les habitants.”

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

 

logo hje

 

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.