Mèze : un 'caniparc' pour nos amis à 4 pattes

C'est au Sesquier que la municipalité a aménagé un parc d'activités pour les chiens (caniparc). On doit cette initiative à Catherine Borie, conseillère municipale déléguée à la condition animale, en relation avec le service municipal des sports.

Plusieurs éléments sont déjà installés : saut de haie, passage à travers une bouée et slaloms. D’autres viendront régulièrement enrichir le caniparc. D’une surface d’environ 1000m², l’espace a été également sécurisé par une clôture en bois : “j‘ai eu cette idée parce que nous n’avions pas de lieu pour les chiens sur Mèze” explique Catherine Borie en charge de dossier. “L’objectif est que les chiens puissent courir en liberté, s’amuser et se sociabiliser en toute sécurité. Nous prévoyons de le développer au fur et à mesure” continue-t-elle. Catherine Borie a également lancé un groupe Facebook ‘Mèze animaux’ “dont l’objectif est de se donner des rendez-vous entre amis “canins” et/ou entre amis “maîtres”, et cela fonctionne je l’ai testé pour mon chien et nous avons eu une rencontre!” dit-elle souriante. La commune a investi près de 7 000€ dans ce projet : “cela fonctionne car de plus en plus de personnes l’utilisent. Nous allons y ajouter deux bancs et quelques arbres pour continuer l’aménagement, en plus de la borne de distribution de sacs déjà installée à disposition des propriétaires à l’entrée.” L’élue a également organisé mi septembre dernier la première édition de la « Journée féline et canine »: c’était une manifestation consacrée aux chiens et chats et à leurs maîtres. Associations, vétérinaires, toiletteurs, énergéticiennes zoothérapeutes, ostéopathe, communication animale, éducateurs, studio photo… de nombreux spécialistes du bien-être animal étaient présents, “je souhaite renouveler cet événement et faire venir en plus d’associations” précise Catherine Borie.

Au sujet des pigeons

Catherine Borie annonce que la municipalité va se pencher sur les problématiques concernant la présence de pigeons : “Nous allons recenser les problématiques des riverains sur ce sujet. La demande sera relayée sur le site de la mairie et dans le bulletin municipal. L’objectif est de ‘déplacer les pigeons’ dans un pigeonnier et de mettre en place une solution de stérilisation des œufs pour éviter une trop grande prolifération.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.