Montferrier-sur-Lez : le procès de l’homme aux 23 coups de couteau est ouvert

Un homme est jugé à partir de ce lundi 24 janvier pour le meurtre d’un médecin de Montferrier-sur-Lez, victime pendant son sommeil de 23 coups de couteau en avril 2018.

La cour d’assises de l’Hérault entame aujourd’hui le procès d’un meurtre survenu en avril 2018 sur la personne d’un médecin assassiné de 23 coups de couteau alors qu’il dormait, apprend-on de France Bleu Hérault. L’homme qui doit être jugé était l’amant de l’ex femme de la victime. Âgé de 60 ans, Patrick Goussé s’était dénoncé à la police. Il sera fixé sur son sort vendredi.

Une vie insupportable

Au cours de la nuit meurtrière, le médecin de 52 ans Pascal Bigler dormait profondément. Sa fille était couchée dans une chambre voisine. Le bras de l’assassin s’est abattu presque uniquement sur le cou de la victime, l’égorgeant avec acharnement. Au petit matin, une lettre d’explication à la main, Patrick Goussé se rend à la gendarmerie.
Sa lettre indique qu’il a prémédité son assassinat 18 mois plus tôt. Il affirme que sa victime lui rendait la vie insupportable. Devenu agent d’assurance après une carrière militaire, il envisageait de remplacer sa victime en s’occupant de ses cinq enfants, alors que les siens ne lui parlaient presque plus.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.