Montpellier : 6 nouveaux cas d'attaques à la seringue

Ce vendredi, le procureur de la République de Montpellier avait confirmé que la ville avait connu ses deux premiers cas de "piqûres sauvages".

Le phénomène mystérieux des piqûres sauvages dans les établissements de nuit continue d’inquiéter. Après Béziers, Grenoble et Toulouse, Montpellier a connu ses deux premiers cas en début de semaine. Vendredi 29 et samedi 30 avril, ce sont 6 nouveaux cas qui ont été signalés aux autorités.

Attaqués en plein concert

Les cas se multiplient à Montpellier. Après la prise en charge d’une éventuelle victime samedi matin, 5 autres personnes se sont rendues aux urgences ce dimanche. Elles auraient toutes assisté au concert de Ninho à la Sud de France Arena ce samedi.

Ces incidents sont venus compléter le dossier de la police judiciaire de Montpellier, saisie depuis les premières plaintes biterroises.

Le ministère de l’Intérieur tente de freiner la progression

Ce jeudi 28 avril, le ministère de l’Intérieur a publié sur Twitter une vidéo préventive. Elle rappelle qu’il est important de réagir rapidement pour que les tests sanguins soient réalisés dans les 12 heures et de porter plainte en cas de doute. Pour obtenir davantage d’informations, elle recommande de contacter Drogue info service au 0800 23 13 13.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.