Montpellier : des médaillés des JO aux championnats du monde de patinage artistique du 21 au 27 mars

Les championnats du monde de patinage artistique se tiendront à la Sud de France Arena, à Montpellier, du 21 au 27 mars 2022, sous l'égide de la Fédération internationale mais aussi de la Fédération française des Sports de glace, présidée par l'ex-danseuse sur glace Nathalie Péchalat*.

Illustration : les Français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron © Philippe MILLEREAU / KMSP / DPPI

Des athlètes de retour des JO de Pékin

A l’occasion de cette compétition sportive mais aussi artistique, les Montpelliérains auront l’occasion d’admirer en vrai les prouesses des athlètes, qui se confronteront les uns aux autres au retour des Jeux Olympiques d’Hiver de Pékin (du 4 au 20 février 2022). La présidente de la Fédération française des Sports de glace a d’ailleurs bon espoir que certains des compétiteurs des championnats du monde soient médaillés olympiques aux JO de Pékin.

gabriella papadakis guillaume cizeron
Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron

Parmi les stars attendues pour ces championnats du monde figurent notamment les Français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, quadruples champions du monde de danse sur glace. Les spectateurs se presseront sans doute en nombre pour les voir officier sur la glace.

Une célèbre marraine

Autre star qui devrait attirer fortement l’attention du public : Surya Bonaly, sacrée marraine de l’événement. La patineuse affiche un palmarès de 8 médailles mondiales (patinage artistique et tumbling confondus). Surya Bonaly a même créé un mouvement sur la glace, appelé depuis le « Bonaly ». Elle poursuit aujourd’hui une carrière d’entraîneur aux Etats-Unis.

Nathalie Péchalat, présidente de la Fédération française des Sports de glace, explique que Surya Bonali a été pour elle un guide durant sa petite enfance. Elle admire ses valeurs sportives, mais aussi ses valeurs en tant que femme.
Selon elle, “Elle représente divinement cet événement. C’est une icône française et mondiale des sports de glace. Son aura habitera la patinoire de la Sud de France Arena et Végapolis”.

surya bonaly gala nuremberg
Surya Bonaly au gala de Nuremberg.

Un événement à la portée internationale mais aussi locale

Lors de ces championnats du monde, 200 patineurs de 50 nations seront en compétition dans 4 disciplines : femmes, hommes, couple et danse. 600 membres de délégations sont attendus : athlètes, coachs, préparateurs sportifs… Durant sept jours, 600 millions de téléspectateurs auront les yeux braqués sur la compétition. C’est un formidable coup de projecteur sur l’Occitanie et Montpellier, ont relevé la présidente de la Région Occitanie Carole Delga et le président de la Métropole, Michaël Delafosse, lors de la présentation de l’événement.

championnats patinage
La présidente de la Région Occitanie Carole Delga et le président de la Métropole, Michaël Delafosse, près de la mascotte lors de la présentation de l’événement, en compagnie de Nell Méjean, créatrice de la mascotte, et de Nathalie Péchalat, présidente de la Fédération française des sports de glace.

Du public venu du monde entier assistera à l’événement, sur place, autour de la patinoire qui sera installée à la Sud de France Arena. Et pour les remercier de leur encadrement de clubs sportifs et d’enfants, 200 bénévoles de la métropole seront invités.

Les élèves de la métropole, scolarisés de la maternelle au lycée, seront associés à cet événement : ils pourront assister aux entraînements et rencontrer les athlètes à la patinoire Végapolis et à la Sud de France Arena. Car le président de la Métropole souhaite développer la pratique du patinage, au même titre que celle de tous les sports, sur son territoire. “Plus de jeunes qui font du sport, c’est plus de jeunes en bonne santé physique et mentale”, a expliqué Michaël Delafosse, ajoutant : “Le sport est chez lui à Montpellier”.

Jauge ou pas jauge ?

Bien que la situation sanitaire actuelle soit complexe, les prévisions concernant la pandémie semblent à l’amélioration à compter du mois de février, explique Carole Delga. Ce qui évitera, selon Nathalie Péchalat, la tenue des championnats du monde à huis clos, comme l’an passé à Stockholm. Un protocole sanitaire est en train d’être défini avec le médecin du championnat ; il sera présenté par la suite pour validation à une instance supérieure.

Pourquoi Montpellier ?

Nathalie Péchalat explique que Montpellier a été choisie pour accueillir les championnats du monde pour de nombreuses raisons, dont ses facilités d’accès pour le public comme pour les athlètes, avec des axes autoroutiers majeurs, sa gare TGV, sa gare routière et son aéroport Montpellier Méditerranée.

mascotte loutre
La mascotte Loulou.

Une mascotte made in Montpellier

Une mascotte représentera ces championnats du monde de patinage artistique. Il s’agit de “Loulou”, une loutre qui réunit toutes les qualités du patineur : rapide, gracieux et agile. La mascotte conçue par Nell Méjean, étudiante à l’ESMA (Ecole Supérieure des Métiers Artistiques) de Montpellier, incarne aussi “la France avec son béret bleu, son foulard rouge et sa marinière” selon elle. D’autant que “la loutre est symbole d’eau, un animal joueur et compétiteur, mais aussi très attachant, qui peut se montrer un adversaire redoutable”.

*La sportive fut notamment médaillée de bronze aux championnats du monde de 2012 et 2014.

Informations pratiques

Plus de renseignements et billetterie sur : montpellier2022.com

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.