Montpellier : ILovePlanet, un festival écolo zéro déchet ce week-end à Grammont

Reportage

Au domaine de Grammont, le bois de la Chaumière accueille ce week-end un festival pas comme les autres, zéro déchet et prônant les bons gestes écologiques du quotidien.

Le festival ILovePlanet a été imaginé par la communicante Véronique Miramond, également fondatrice de l’association ILovePlanet. Cette association vise à transmettre aux jeunes générations l’amour de leur planète, en leur présentant les gestes écoresponsables, tout simples à mettre en application dans leur quotidien, qui contribuent à sauvegarder l’environnement. Elle sauve également des ruches et en installe chez les particuliers notamment, en les initiant à la récolte respectueuse du miel.

Inspirer un nouveau mode de vie plus écoresponsable

“L’idée du festival ILovePlanet est de proposer des solutions pour consommer mieux et consommer durable”, explique Véronique Miramond. “Mais attention, nous ne sommes pas du mouvement écologiste et ne sommes surtout pas moralisateurs”, ajoute-t-elle. L’association ose les mots consommer, économie, innovation ; elle ne préconise pas la décroissance mais une innovation responsable. Sa fondatrice prend pour exemple les chaussures véganes, à base de plastique recyclé ou d’ananas : en porter est un beau geste pour la planète qui ne demande pas d’effort.

Cet événement se veut positif et inspirant. Il met en lumière de nombreux acteurs de l’alimentation, de la décoration, de la mode, de la santé et du bien-être. Upcycling, récupération, écoconstruction, écocitoyenneté sont valorisés au cours du festival ILovePlanet. Tout comme les acteurs locaux de l’économie circulaire.

Et quoi de mieux qu’une immersion en pleine nature, dans le parc de Grammont, pour organiser un écofestival ? C’est le choix qui a été fait par l’association. Véronique Miramond explique : “nous souhaitons que nos visiteurs puissent renouer avec la nature et se sentir en accord avec elle”.

Des exposants abrités dans des tipis au lieu de barnums en plastique

Un écovillage, composé de tipis abritant les 40 exposants et d’une “place du village”, accueille les visiteurs. Ces derniers peuvent déambuler entre plusieurs pôles thématiques : habitat et jardin, artisanat et décoration, mode et accessoires, custom et vintage, beauté et bien-être, et enfin alimentation et santé. Tipi Spirit fournit ces tipis, des hébergements nomades qui offrent une alternative écolo et fun aux traditionnels stands sous des tentes en plastique.

Valentin Reigneau, directeur artistique d'I Love Planet, Véronique Miramond, fondatrice d'I Love Planet, et Lila Izern, chargée de la communication du festival.
Valentin Reigneau, directeur artistique d’I Love Planet, Véronique Miramond, fondatrice d’ILovePlanet, et sa sœur, bénévole, et Lila Izern, chargée de la communication du festival.

Des animations à foison

De nombreuses conférences organisées sur deux jours visent à informer le public.

Samedi de 14h00 à 17h30, les conférences portent sur la Convention citoyenne pour le climat, les propriétés de la propolis, le recyclage de déchets métalliques (voitures…), le réemploi ou encore le Sandzen.

Dimanche, de 14h00 à 18h00, place aux Rendez-vous verts de la Gazette, au compost, à un Amazon vert appelé Greenkit, avec également une présentation de l’association Graines Populaires 34. Autres sujets évoqués : la transformation de Montpellier en une ville cyclable, la lutte contre l’obsolescence programmée, l’écologie de la relation, découvrir sa région de manière écoresponsable, manager à l’heure de la transformation durable, les enjeux de l’industrie textile et de la mode éthique, et se reconnecter à sa véritable nature.

Des ateliers DIY sont l’occasion de se familiariser avec la permaculture, la peinture végétale, la fabrication de cosmétiques et produits d’entretien, le travail de la terre… Des ateliers d’initiation à la cuisine saine sont également organisés. Des ateliers pour enfants sur le Petit Prince, par la Petite Académie, vont les sensibiliser à la protection de l’environnement.

Un espace zen et méditation animé par trois professeurs de yoga permet de se ressourcer, sur réservation préalable.

De la musique au programme

Le DJ résident du festival, le Montpelliérain Werman, ambiance le festival pendant deux jours. En matinée, la musique douce est privilégiée, avant de céder la place à une playlist estivale, puis à des artistes et groupes musicaux (10 concerts sont annoncés), avant de faire la clôture de chaque soirée. Les artistes invités sont de divers univers musicaux : soul, reggae et gospel pour Flora Sicot, pop-rock avec le groupe Lindsay was a man, pop-rock sétois avec Ibo and the Sun, variété avec Sophie Tith-Charvet, gagnante de la Nouvelle Star en 2013, musiques latines avec le groupe montpelliérain Daniel Lilé. Gwendal fera une performance de feu, pour un son et lumière à la nuit tombée.

Lien vers le titre “Assis sur la banquise”, d’Ibo and The Sun : https://www.youtube.com/watch?v=Mp0L1XbwMXA

Des food trucks et dégustations

La Brasserie du Lez et ses bières, la boisson PureWild au citron et au miel, le traiteur Bo&Co, le domaine viticole Saint-Clément font également partie des incontournables du festival ILovePlanet, pour régaler les papilles des convives.

Emmaüs : déco et achats solidaires

Un focus est fait sur la réparation et le réemploi de meubles et d’objets par la communauté Emmaüs de Saint-Aunès, qui propose aux chineurs des meubles à la vente sur place. Car le meilleur moyen de consommer de façon écoresponsable est de réemployer des objets plutôt que d’en acheter des neufs. Soulignons au passage que depuis le boom des sites internet d’achat d’occasion Vinted et Le Bon Coin, la communauté Emmaüs souffre d’une concurrence notable et d’un déficit de dons, notamment de meubles. Avis aux généreux donateurs !

Une expérience professionnelle dans l’événementiel

L’association Coraline a dépêché sur les lieux des jeunes des quartiers politique de la ville montpelliérains, qu’elle accompagne dans leur professionnalisation et leur insertion. Ils obtiennent ainsi des compétences supplémentaires dans le domaine de l’événementiel en travaillant sur le festival.

Un stand I Love Planet

Et parce que l’on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même, l’association ILovePlanet dispense sur son stand des informations sur ses actions, et propose à la vente des tee-shirts et gourdes écoresponsables à son nom.

Entrée plein tarif : 8 euros. 1 euro par entrée est reversé pour les abeilles de ILovePlanet.

Dimanche 26 septembre, ouverture du festival au public à midi.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.