Montpellier : la ville offre des livres aux écoliers pour les vacances d’été

La municipalité de Montpellier s’est engagée à distribuer gratuitement des livres à tous les élèves de CM1 et de CM2 de la commune avant le début des vacances d’été. Le but : donner le goût de la lecture aux plus jeunes pendant leur moment de repos, en vue de la rentrée prochaine. Une initiative prise par le maire de Montpellier Michaël Delafosse qui fait suite à la parution récente du tome 13 des Mystères de Montpellier, livre écrit par des écoliers sur « les femmes et hommes célèbres de Montpellier ».

Simplifier l’accès à la littérature

Faciliter l’accès à la lecture dès le plus jeune âge. C’est le nouveau projet lancé par la municipalité de Montpellier afin de redonner un second souffle à cette pratique qui se perd chez les jeunes générations. Ainsi, le maire de Montpellier Michaël Delafosse a annoncé « offrir un livre, chaque année, à chaque élève entrant en classe de 6e » qu’il pourra lire tout le long de l’été. Cette action pour la jeunesse contribuerait « à développer cet esprit critique et cet imaginaire nécessaires aux adultes » selon lui car « le livre est un puissant levier d’éducation, d’apprentissage, mais également d’émancipation ».

Par ailleurs, la mairie avait déjà pris des initiatives sur cette thématique avec la parution en mai 2022 du tome 13 du livre Les Mystères de Montpellier, projet monté en partenariat avec l’Atelier Canopé de l’Hérault et la Direction des services départementaux de l’Education nationale de l’Hérault. En effet, les élèves de CM1 et CM2 de la ville ont écrit 13 nouvelles qui rendent hommage aux hommes et aux femmes célèbres de Montpellier, comme l’écrivain François Rabelais.

L’ouvrage a été ensuite présenté et offert à l’ensemble des jeunes participants de la Fête des CM2, organisée la semaine dernière sur l’esplanade Charles-de-Gaulle pour fêter leur passage au collège à la rentrée prochaine. Ce projet aura permis à des écoliers de découvrir l’écriture et la lecture sous un aspect autre que scolaire et aura peut-être généré une nouvelle passion chez certains de ces enfants.

Une volonté de découverte

Cette politique municipale d’accès à la culture s’adresse également à d’autres niveaux scolaires. Ainsi, Michael Delafosse a ajouté que « cette année, les élèves de CM1 recevront également un ouvrage intitulé Mina et le sceau du temps, une histoire des sciences à Montpellier« . L’ouvrage a déjà été distribué aux anciens élèves de CM1 pour qu’ils puissent le travailler ensuite avec leurs professeurs de CM2 en septembre prochain.

Mis à part la chance de se voir offrir un livre, ces écoliers pourront aussi découvrir l’histoire de leur ville au travers de péripéties fantastiques que vit la jeune protagoniste du livre, Milla. L’héroïne voyage au fil des siècles et part à la rencontre des grandes figures de la science qui font encore aujourd’hui la fierté de Montpellier : Arnaud de Villeneuve, Richer de Belleval ou encore Henri Pitot.

Enfin, les élèves de CM2 ont bénéficié d’un second ouvrage à l’occasion du 400e anniversaire de Jean-Baptiste Poquelin, plus connu sous le nom de Molière : Les Fourberies de Scapin. Cette pièce de théâtre, monument de la culture française, rentre également dans la dynamique de la ville visant à faciliter l’accès à cette branche de la culture qui attire de moins en moins les enfants et les adolescents. Avec ces procédés, Michaël Delafosse espère que les livres donneront « à chacune et chacun d’entre eux l’envie d’en découvrir de nombreux autres, dans les médiathèques de la Métropole, les bibliothèques des collèges, les librairies de Montpellier ».

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.