Montpellier : un dialogue sur la liberté religieuse entre le recteur de la Grande Mosquée de Paris et le pasteur James Woody

Continuant son exploration de la perception des religions par la société actuelle, l’Église protestante unie de Montpellier convie le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Chems-Eddine Hafiz, à un dialogue interreligieux le 26 janvier prochain.

Liberté et laïcité font-elles bon ménage ?

Le pasteur James Woody et le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Chems-Eddine Hafiz, échangeront à propos de la liberté religieuse et de la relation entre religions et liberté, le jeudi 26 janvier à 18h30 au temple de la rue Maguelone, à Montpellier.

La liberté religieuse a été instaurée par la laïcité. Ces dernières années, l’adéquation des principes de l’islam avec les valeurs de la République est mise en question, tandis que les valeurs chrétiennes sont mises à mal. La République serait-elle incompatible avec les religions ? Faut-il pour autant assister à des dégradations de lieux de culte, ou procéder à l’éviction des religions hors de l’espace public ? Les libertés des uns et des autres sont-elles préservées dans ce cas ? Tels seront les sujets abordés lors de ce dialogue interreligieux qui croisera les points de vue.

Informations pratiques

Temple protestant – 25, rue Maguelone – Montpellier.
Renseignements au 04 67 92 19 27 ou au 07 69 58 77 52.
Entrée libre. Inscription gratuite en ligne sur my.weezevent.com/la-liberte-religieuse

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

 

logo hje

 

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.