Naturisme : samedi 7 mai, journée mondiale du jardinage nu, y participerez-vous ?

Jardiner en tenue d'Adam ou d'Eve peut être un véritable plaisir. C'est pour le faire découvrir aux néophytes et pour conforter les habitués dans leur pratique qu'a été instituée la Journée mondiale du jardinage nu. Elle se déroulera cette année le samedi 7 mai.

En France, on recensait 2,1 millions de naturistes en 2020. Plus de 11 millions d’autres Français seraient tentés d’essayer. Mise en place en 2005 par Mark Storey, rédacteur pour la revue Nude & Naturel magazine, et le permaculteur Jacob Gabriel, la journée mondiale du jardinage nu se déroule chaque année le premier samedi du mois de mai. Et ça tombe bien, car la météo devrait être clémente le 7 mai.

Jardiner nu sans jugement

Selon les organisateurs de cette journée du jardinage nu : “Le jardinage est apparu en deuxième position derrière la natation, dans une enquête menée sur les activités que les gens aimeraient pratiquer nus”. C’est ainsi que depuis maintenant dix-sept ans, les particuliers sont invités à associer leur pratique du jardinage avec celle du naturisme. On peut ainsi se sentir libre de jardiner, arroser, planter ou bêcher en tenue d’Adam ou d’Eve une fois par an, à l’occasion de la journée mondiale du jardinage nu ! Et peut-être de rééditer l’expérience, si elle est plaisante.

Il ne s’agit pas ici d’exhibition, mais plutôt de vivre sainement son rapport à la nudité, de s’accepter tel que l’on est, de se rapprocher de la nature. Cette activité peut être pratiquée seul, en famille ou entre amis, à condition de ne pas porter de jugement sur son apparence, ni sur celle d’autrui.

Un concours distinguant les meilleures photos

Un concours photo accompagne cette journée mondiale particulièrement originale. Les participants sont invités à publier leurs photos accompagnées du hashtag #WNGD le samedi 7 mai 2022. Ils peuvent aussi les faire parvenir à la Fédération Française de Naturisme à l’adresse suivante : concours@ffn-naturisme.com. Publiés sur le site Internet de la FFN, les clichés pourront même se voir attribuer un lot.

Se garder des regards des voisins et des bêtes qui piquent

Les personnes qui souhaitent jardiner nues à l’occasion de cette journée mondiale ou de tout autre jour doivent le faire à l’abri des regards, pour ne pas être accusées d’exhibitionnisme. En effet, la loi française, dans l’article 222-32 du Code pénal, stipule que : “L’exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende”.

Attention, jardiner nu n’évite pas de porter des gants pour éviter de se faire piquer par les rosiers. Si votre jardin est sujet aux invasions de moustiques, pensez à appliquer du produit répulsif. Et n’oubliez pas d’enduire votre corps de crème solaire, si le soleil est puissant.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.