Occitanie : Action Logement présente le bilan 2021 de ses interventions 'Cœur de Ville'

Hérault Tribune Pro

C’est désormais une offre nouvelle de 953 logements qu’Action Logement propose en Occitanie dans le cadre du Programme national Action Cœur de Ville.

Le Groupe paritaire est associé à l’État, à la Banque des Territoires et à l’ANAH pour mettre en œuvre ce dispositif dédié à la revitalisation de 222 territoires, dont 25 villes en Occitanie. Depuis 2018, Action Logement, en lien étroit avec les élus de ces collectivités, a engagé 72.7 millions d’euros en Occitanie au bénéfice du logement des salariés dans les centres de ces villes moyennes. Guy Durand, Président du Comité régional Action Logement en Occitanie se félicite “en finançant la réhabilitation complète d’immeubles de logements considérés comme stratégiques pour les centres-villes, Action Logement contribue à la revitalisation des villes moyennes. En permettant l’installation de nouveaux habitants, de nouveaux services et équipements, de nouveaux commerces, c’est tout un quartier qui reprend vie et qui apporte une dynamique renouvelée à la commune !

76 opérations en cours dans 25 villes 

Au 31 décembre 2021, ce sont 76 opérations immobilières qui ont été sélectionnées et financées par Action Logement dans 25 villes d’Occitanie, représentant près de 953 logements abordables remis sur le marché. Les opérations en cours représentent un montant cumulé de 72.7 millions d’euros, dont 29.3 millions d’euros en 2021

Les villes du programme ACV en Occitanie sont : Agde (34), Albi (81), Alès (30), Auch (32), Bagnols-Sur-Cèze (30), Béziers (34), Cahors (46), Carcassonne (11), Castres + Mazamet (81), Figeac (46), Foix (09), Lourdes (65), Lunel (34), Mende (48), Millau (12), Montauban (82), Narbonne (11), Pamiers (09), Perpignan (66), Revel (31), Rodez (12), Sète (34), Tarbes (65), Villefranche-De-Rouergue (12). 

Les réalisations en chiffres

  • 55 % de l’offre financée concernent l’accession sociale à la propriété, des logements à loyers intermédiaires ou locatifs privés, et constituent ainsi un facteur de mixité sociale. 
  • 74 % des financements sont concentrés dans les zones détendues (B2 et C). 
  • 62 % sont des opérations d’acquisition-amélioration ou réhabilitation. 
  • 20 % sont des opérations de démolition donnant lieu à des reconstructions. 
  • 18 % sont des constructions neuves. 
  • 18 % des opérations du parc social font l’objet d’une certification de performance environnementale. 
  • Tous parcs confondus, la taille moyenne des opérations est de 14 logements, dont 36 % de T2, particulièrement adaptés aux jeunes actifs. 

Prolongation du programme

La prolongation du programme annoncée par le Gouvernement en juillet 2021 pour quatre années supplémentaires, en cohérence avec le mandat municipal, sera de nature à conforter les dynamiques locales progressivement engagées depuis 2018, par ailleurs renforcées par de la crise sanitaire au regard des aspirations résidentielles nouvelles exprimées par de nombreux ménages. Alexia Cailloux, Vice-présidente du Comité régional Action Logement en Occitanie précise “tel qu’annoncé par le Gouvernement, le programme a vocation à se prolonger de 4 années supplémentaires. Il s’agit, après la période de pandémie de donner aux territoires les moyens d’une continuité d’action mais aussi la possibilité d’un infléchissement de leur projet de revitalisation au regard des enseignements et des conséquences à court, moyen et long terme de la crise sanitaire. “

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.