Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

Office de Tourisme : La chute Libre !

Obsolète paraît-il la centrale de réservation de l’Office Municipal de Tourisme ! C’est ce qui a été annoncé par son directeur, Christian Bèzes au cours d’une réunion de travail le 18 janvier portant sur le thème « Evolution de la centrale de réservation’ .Depuis 2001 les chiffres des réservations de séjour par l’intermédiaire de l’organisme […]

Obsolète paraît-il la centrale de réservation de l’Office Municipal de Tourisme ! C’est ce qui a été annoncé par son directeur, Christian Bèzes au cours d’une réunion de travail le 18 janvier portant sur le thème « Evolution de la centrale de réservation’ .
Depuis 2001 les chiffres des réservations de séjour par l’intermédiaire de l’organisme qui devrait les promouvoir sont consternants.
Voir les chiffres ( Source Office Municipal de Tourisme ): https://www.herault-tribune.com/archive/img_annexe/?Ax_Id=83
La centrale de réservation est l’ outil par lequel les particuliers ou les groupes réservent leur hotels, leurs appartements ou leurs emplacements de campings lors d’ un séjour sur la commune.
Jugeons donc de la performance de cette centrale de réservation au travers du chiffre d’ affaire officiel en prenant le Franc comme unité de mesure afin que la comparaison soit permise aisément :

2001 : 8 250 143 F
2002 : 6 532 985 F
2003 : 5 531 941 F
2004 : 3 222 415 F

La chute est vertigineuse et s’ il est une question que l’ on est en droit pas de se poser c’est bien d’essayer de comprendre pourquoi une réaction n’intervient pas et pourquoi les chiffres correspondants à ces baisses de réservations n’ont pas été dévoilés aux professionnels plus tôt ?

De surcroît, la seule solution ambitieuse proposée aux participants était de patienter jusqu’au mois de Mars dans l’attente d’un service plus performant de la centrale avec l’ avénement des offres Internet et télématique de la municipalité.

A cette date plus de la moitie des réservations sont déjà enregistrées !
Sans la réaction virulente des professionnels, cette mesure aurait même été adoptée !
C’est un comble pour la plus grande station touristique Européenne, et cela n’avait semble-t-il pas perturbé plus que ça un office de tourisme qui sommeille tranquillement à l’ abri des pins parasols qui ne tarderont pas cacher ce qui reste de l’ écrin qu’ était l’ Office du Tourisme à sa création.

La problématique de l’Office Municipal de Tourisme est aujourd’hui majeure car c’est elle qui initie la promotion touristique de notre commune, elle qui permet le développement économique de la Ville et en cascade perpétue et renforce le bassin d’emploi .
La diminution constante du budget de l’Office Municipal de Tourisme, le manque de cohésion de la seule ville Française qui dénombre, à l’heure de l’Europe, deux offices de Tourisme distincts, un en Agde et un au Cap, comme si notre Ville n’était pas encore Une et indivisible et comme si les querelles de clochers existaient encore !

Même les élus semblent avoirs baissés les bras, le Vice président de L’ Office Municipal de Tourisme semble ne pas avoir digéré une défaite électorale récente et ne siége plus au conseil municipal depuis des mois. Pourquoi ?

Depuis un an, suivant les propos de ce même vice-président dans le journal municipal le site Internet de l’Office Municipal de Tourisme est en refonte …
Un an .. et toujours rien !
Il est vrai que dans ce même journal municipal il avait été déclaré : “qu’ il ne fallait pas aller plus loin en terme de fréquentation touristique au plus haut de la saison car ce serait aller à l’ encontre des intérets de tous ” !
Le nombre de faillite d’entreprises agathoises enregistrées cette année à la chambre de commerce est là pour démentir des propos totalement inadaptés dans la bouche de ceux qui ont en charge le développement touristique.

À l’heure où tous avancent autour de nous, nous sommes sur une voie de garage inacceptable.
2005 doit être une grande année touristique !

Le préfet de l’Hérault, Francis IDRAC annoncé Vendredi 21 Janvier à tous les maires du Biterrois que la finalisation de l’autoroute de Millau A75 doit engendrer un trafic touristique en augmentation de 40 % dés cet été.
Ne gachons pas cette chance de développement.
C’est à Agde de saisir cette opportunité , nous devons êtres à la hauteur de notre ambition parce que le développement du tourisme est intimement lié au niveau de vie des autochtones que nous sommes au travers de l’apport de taxes et d’emplois qu’il génère pour tous les agathois.

Ce sont nos concurrents qui bénéficient des parts de marchés et des offres que nous abandonnons par notre manque d’ambition et c’est malheureusement demain, que nous paierons les erreurs que nous commettons aujourd’hui.
Dans cette guerre économique qu’est devenu le tourisme, celui qui n’avance pas régresse
Il serait temps d’en prendre conscience.

Qui est-ce ? Fiche TrominosCap : https://www.herault-tribune.com/?p=p04&action=view&Tr_Id=4

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.