Pérols : urbanisme, les chantiers en cours et à venir, des fermetures de rues à prévoir

Les habitants de Pérols vont progressivement assister à des modifications de leur ville, à compter de cette semaine. D'abord concernant la voirie, ce qui entraînera quelques difficultés de circulation, puis concernant des lieux emblématiques, comme les arènes.

Des travaux dans les rues

Les rues Gaston-Bazille, Eugène-Lisbonne et du Rivet sont en chantier depuis le 17 janvier, la rue Bazille seulement jusqu’au 21 janvier, et les rues Eugène-Lisbonne et du Rivet jusqu’au 17 mars. Explications…

Jusqu’au 21 janvier, la rue Gaston-Bazille est fermée pour des travaux de réfection, au niveau de la médiathèque et jusqu’à l’angle de la place Folco-de-Baroncelli. Les automobilistes sont invités à suivre la déviation mise en place par la Grand-rue. Les rues Eugène-Lisbonne et rue du Rivet seront pour leur part en travaux plus longtemps, jusqu’au 17 mars. Mais une déviation est instaurée à l’angle de la Grand-rue et de la rue Auguste-Gibert.

Plusieurs difficultés peuvent se présenter pour les automobilistes du fait de la fermeture des rues Baudin et Lamartine au croisement de la rue Eugène-Lisbonne. Attention, il est interdit de stationner entre l’avenue du Rivet et la rue du 4 septembre et entre le numéro 59 et le numéro 66 de la Grand-rue.

Le maire de Pérols,, Jean-Pierre Rico.
Le maire de Pérols, Jean-Pierre Rico © Virginie Moreau

Les entrées et sorties de ville

Concernant les travaux structurants d’envergure à venir, le maire Jean-Pierre Rico a souhaité “créer des entrées et sorties de Pérols marquantes, afin que les entrées de ville soient mieux identifiées par les acteurs économiques et la population. Ces entrées marqueront l’identité du territoire. Il y aura donc la Porte du Fenouillet, la Porte du Méjean, la Porte des Levades (avec une sculpture géante de taureau), la Porte d’Or au terminus du tram, le Port d’Usquin afin que le vieux port soit mieux identifié, le Port de Careme et le Port du Grau de Pérols”.

Les arènes

L’équipe municipale a également un projet de réhabilitation pour les arènes. L’idée est de construire au-devant un petit bâtiment doté d’un ascenseur pour accueillir les personnes à mobilité réduite : le Pavillon des Arènes. Il y aura 40 places PMR. Une ombrière photovoltaïque permettra d’abriter le public et de générer de l’énergie. Le look des toitures rappellera les nouvelles entrées de ville. Une consultation portera sur l’ombrière photovoltaïque pour qu’un preneur la réalise et récupère l’énergie en échange. Les arènes seront mises aux normes d’Adapt (handicap) avec un appel à des subventions pour accompagner la municipalité dans ce projet.

Par temps de pluie, les ombrières transformeront les arènes en un lieu multiactivités. Des spectacles, des concerts, pourront s’y dérouler en piste, avec du public sur les gradins ou en piste, comme dans une fosse.

arenes perols
Les arènes actuelles.

Les autres chantiers

L’espace piéton partagé au cœur du centre ancien va prendre de l’ampleur. Pour cela, le parking de l’Encierro qui sera créé permettra de stationner dans le cœur de ville. Autre parking en vue, le parking Georges-Brassens, à l’entrée de la ville. Enfin, il y a du nouveau concernant la cave coopérative, puisqu’un appel à projets va être lancé.

Au-delà de ces chantiers d’envergure, plusieurs rues vont être entièrement refaites, dont les rues Pradas, Roland-Garros et Camus. Et les travaux vont reprendre avenue Marcel-Pagnol.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.