Pézenas - théâtre : 2 histoires inspirées des déportations nazies hantent la mémoire de leurs descendants

L’espace culturel Gare du nord à Pézenas, accueille mercredi 9 mars une pièce de théâtre courageuse qui entremêle 2 récits fictifs liés à la déportation nazie, pour faire dialoguer la mémoire avec les nouvelles générations.

Le premier récit est intitulé d’une suite de chiffres. Ceux du tatouage que les tortionnaires imprimaient sur la peau des déportés dans les camps de concentration. 146 298, écrit par Rachel Corenblit, raconte une adolescente d’aujourd’hui cherchant la clé de ses numéros comme pour retrouver la mémoire de sa grand-mère.

En ce temps-là, l’amour… le deuxième récit signé Gilles Segal, revient sur les derniers instants partagés entre un père et son fils pendant le voyage en train qui les mène dans le camp de la mort à Auschwitz. Le père enseigne à son enfant les valeurs qui font la dignité humaine.

Informations pratiques

Pièce de théâtre Diptyque mémoire et résistance
A partir de 13 ans – durée 1h05
Le mercredi 9 mars à 18h30
A l’espace culturel Gare du Nord
Allée Général Montagne à Pézenas
Téléphone : 04 67 98 39 85
Tarifs : de 5 à 10 euros

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.