L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

POLEMIQUE : Clash entre le Sous Préfet et Robert Ménard

Depuis la dernier coup de com de la ville de Béziers dénonçant l'étranglement des communes par l'Etat, la tension était montée d'un cran entre Christian Pouget, le Sous-Préfet de Béziers et Robert Ménard le maire de la ville. Ces derniers jours, la parution du dernier journal municipal n'a pas arrangé les choses, loin s'en faut. Dans un article […]
Depuis la dernier coup de com de la ville de Béziers dénonçant l'étranglement des communes par l'Etat, la tension était montée d'un cran entre Christian Pouget, le Sous-Préfet de Béziers et Robert Ménard le maire de la ville.

Ces derniers jours, la parution du dernier journal municipal n'a pas arrangé les choses, loin s'en faut.

Dans un article consacré à la sécurité, le journal enfonce le clou : ” Dans certaines situations, le travail des policiers municipaux comme nationaux est entravé. Par l'État. L'État qui préfère la tranquillité des quartiers plutôt que d'encourager les policiers à intervenir. Ce même État qui laisse courir dans la nature le clandestin islamiste de Marseille (…) “

Le Sous Préfet n'a pas tardé à réagir 

Invité à l'inauguration des nouveaux locaux de la protection judiciaire de la jeunesse, Christian Pouget a saisi l'occasion de la présence de la presse pour réagir à “une petite actualité agaçante, le journal de Béziers municipal”.

 “Un éditorial y dénonce le laxisme de la justice, l'inaction de l'État”

Cette façon de traiter ces questions est nauséabonde (…) ce sont des sujets compliqués, vous les côtoyez au quotidien et vous savez à quel point l'équilibre est difficile...” indiquait le représentant de l'Etat devant les fonctionnaires de la Protection Judiciaire de la Jeunesse.

Robert Ménard : “C'est juste la réalité. Il faut qu'il sorte, et autre part que dans les cocktails mondains”.

 

Joint au téléphone par nos confrères de Midi Libre, Robert Ménard, n'a pas hésité à enfoncer le clou : ” Oui, il y a une politique laxiste de l'Etat quand un primo délinquant, condamné à moins de deux ans de prison, ne les fait pas. On a le droit de critiquer la politique de l'Etat. M. Pouget n'est pas content, mais c'est son affaire. On dit ce que l'on veut et   je n'ai pas à lui rendre compte de ce que l'on écrit. Il va falloir qu'il s'y fasse. Il est comme tous les bien-pensants, il ne veut pas voir la réalité. C'est bien l'aveuglement du personnel de l'État. Qu'il s'occupe des travaux à la sous-préfecture et qu'il me laisse m'occuper des problèmes de délinquance dans la ville, chacun sa priorité !

Et de conclure “quand il a un problème, il peut m'appeler mais il ne le fait jamais. Quand je le vois, c'est tout sourire”.  “C'est juste la réalité. Il faut qu'il sorte, et autre part que dans les cocktails mondains“. 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.