Pour le début d’année 2015, donnez votre avis sur la gestion de l’eau sur le territoire !

Pour le début d’année 2015, donnez votre avis sur la gestion de l’eau sur…

Pour le début d’année 2015, donnez votre avis sur la gestion de l’eau sur le territoire ! 


En France, l’eau est gérée par un établissement public : l’Agence de l’Eau qui dispose d’une délégations dans chacun des bassins hydrographiques du territoire. L’agence a  pour rôle de coordonner la gestion de l’eau de son territoire par l’intermédiaire d’un plan de gestion des eaux, appelé Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE).

Pour fixer les grandes orientations du nouveau SDAGE (2016 – 2020 ) l’Agence de l’Eau a décidé de mettre en place une grande consultation nationale du public.

L’Agence de l’Eau a fait appel aux savoir-faire du réseau CPIE pour aller à la rencontre du public. Ainsi, c’est le CPIE Bassin de Thau qui coordonne les événements en Languedoc-Roussillon, en partenariat avec les CPIE des Causses Méridionaux et l’APIEU, territoire de Montpellier. Ensemble, et jusqu’au mois de juillet, ils vont venir à votre rencontre grâce à de multiples animations pour vous sensibiliser aux enjeux de l’eau actuels et, surtout, recueillir votre avis sur les futurs grands axes de gestion.

Nous vous donnons rendez-vous en janvier pour la présentation d’un vaste programme d’évènementiels autour de cette thématique de la ressource en eau.

Vous trouverez ci dessous le détail du  lancement de la consultation national, les thématiques abordés, et les enjeux du nouveau SDAGE.

Du 19 décembre 2014 au 18 juin 2015, trois CPIE vous proposent un programme d’animations inédites sur le thème de l’eau dans le cadre de la consultation du public de l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse.

Une consultation publique par l’Agence de l’Eau RMC

En France, l’eau de notre quotidien et des zones naturelles est étudiée, suivie et gérée. Pour cela, notre pays a été partagé en six grandes zones géographiques, (appelées « bassins hydrographiques ») dont la notre : le bassin Rhône Méditerranée Corse.

Chaque bassin est affilié à une délégation de l’Agence de l’Eau. Cet établissement public a pour rôle de coordonner la gestion de l’eau de son territoire par l’intermédiaire d’un plan de gestion des eaux, appelé Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE).

Le SDAGE fixe les orientations d’une gestion équilibrée de l’eau. Ainsi, pour établir ses prochains objectifs pour la période 2016-2021, elle a décidé de faire appel aux utilisateurs, c’est à dire VOUS !

Un programme d’animations mis en œuvre par trois CPIE

L’Agence de l’Eau a fait appel aux savoir-faire du réseau CPIE pour aller à la rencontre du public. Ainsi, c’est le CPIE Bassin de Thau qui coordonne les événements en Languedoc-Roussillon, en partenariat avec les CPIE des Causses Méridionaux et l’APIEU, territoire de Montpellier. Ensemble, et jusqu’au mois de juillet, ils vont venir à votre rencontre grâce à de multiples animations pour vous sensibiliser aux enjeux de l’eau actuels et, surtout, recueillir votre avis sur les futurs grands axes de gestion.

4 thématiques et des activités éducatives à la clé !

 Capture d%E2%80%99%C3%A9cran 2014 12 23 %C3%A0 11.45.14

Voici les quatre thématiques qui seront mises en lumière. Pour cela, les équipes des trois CPIE vous donnent rendez-vous dès le mois de janvier autour de visites, de conférences, d’expositions, d’ateliers et bien plus… En attendant le programme officiel, rendez-vous sur le site : www.sauvonsleau.fr pour donner votre avis grâce au questionnaire en ligne ! 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.