Présidentielles : Kléber Mesquida veut éviter “la marginalisation de la France”

Dans un communiqué publié jeudi 20 avril, le président du Conseil départemental de l’Hérault Kléber Mesquida s’est clairement positionné au second tour de l’élection présidentielle pour le président sortant, sans adhérer à la totalité de son bilan.

© Département de l’Hérault

“Sans hésiter”

Le front répubicain n’est pas en état de mort cérébrale. C’est en tout cas ce que veut croire le président du Département de l’Hérault Kléber Mesquida. Dans son communiqué, il explique qu’il votera “sans hésiter” en faveur d’Emmanuel Macron pour le second tour des élections présidentielle du 24 avril 2022 : “un choix réfléchi et un choix dicté par les valeurs républicaines qui me sont chères”.

“Les pleins pouvoirs”

Kléber Mesquida voit chez Marine Le Pen une “adepte du populisme” qui représenterait ”un risque pour la démocratie” si elle venait à être élue. Le président du Département ne mâche pas ses mots sur les intentions de la candidate du Rassemblement national : “Elle aspire à restaurer un régime totalitaire, se servant du peuple pour modifier la constitution à sa main, et ainsi avoir les pleins pouvoirs en écartant le parlement !”.

“Crédibles”

Pour autant, le président du Conseil départemental ne veut pas que son appel soit perçu comme une “adhésion à la totalité du bilan” du président sortant. S’il reconnaît que le projet présidentiel pour un deuxième quinquennat contient des engagements “crédibles”, il rappelle aux citoyens que l’élection des députés à venir aura un rôle majeur pour orienter la sensibilité de l’Assemblée nationale.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.