Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Quand réagira-t-on vraiment ?

Quand réagira-t-on vraiment ? Le vendredi 11 janvier, salle des fêtes de Bessan, 18…

Quand réagira-t-on vraiment ? Le vendredi 11 janvier, salle des fêtes de Bessan, 18 h.
Après plusieurs appels aux populations, notamment par le biais du site d’Hérault Tribune, le public présent n’était guère nombreux pour assister à la conférence débat animée par Robert CLAVIJO.

Sa rigueur et précision dans l’exposé de l’état des lieux de la problématique et des solutions alternatives au traitement et de l’élimination des déchets, n’avaient d’égal que le manque de conviction et d’énergie manifesté par une petite assemblée bien engourdie.

La prise de conscience collective sans expression énergique et efficace de la réprobation et de l’opposition au danger qui pèse derrière le PIG de l’écopôle de la Vallasse, est pire que l’insouciance par ignorance.

Par cet article je témoigne donc aujourd’hui, ma crainte devant l’essoufflement et le désintérêt progressif des populations vis-à-vis des solutions industrielles qui nous sont souvent « proposées » pour ne pas dire « imposées ». Je ne voudrais pas non plus paraître un révolté excessif mais là l’urgence est dépassée depuis trop longtemps déjà.
Donc, choisissons les solutions appropriées et CONFORMES A LA LOI !
La part fermentescible et organique (50% du volume de nos ordures !!) doit retourner à la terre, en aucun cas être brûlée ou enfouie !
Pour cela il faut écarter cette partie de nos déchets de façon systématique et la plus précoce dans la chaîne des déchets.
Composter des éléments qui ont macéré avec d’autres déchets notamment métalliques les rend totalement inutilisables. Raison de plus si nos déchets subissent une extrusion, véritable cocktail d’éléments hétérogènes dont des toxiques dangereux.

Les « solutions miracles » sont des remèdes pires que le mal, sachons nous protéger des bonimenteurs (à écrire en deux mots aussi) dont le but n’est pas exactement celui que nous escomptons.

Les solutions existent et passent entre autres par une gestion à échelle humainement maîtrisable, une éducation aux bons gestes de chacun dès l’enfance, la réduction des déchets à la source, le tri, le recyclage et le compostage de qualité.

Soyons donc SOLIDAIRES à tous les niveaux de cette problématique car si nous baissons les bras dans la lutte, je crains que ce PIG (gros cochon en anglais !) d’Ecopôle de la Vallasse, ne devienne :

LA NECROPOLE DE LA VAILLANCE !!

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.