Rugby : la justice rattrape Mohed Altrad et Bernard Laporte, ils seront jugés en septembre

Selon le journal "L'Équipe", un rapport de police accablerait le président de la Fédération de rugby Bernard Laporte et le président du club de rugby de Montpellier Mohed Altrad. Des délits de "prise illégale d'intérêts", "corruption" et "trafic d'influence" auraient été commis…

Un rapport “accablant” pour les 2 hommes

Il aura fallu quatre années à la Brigade de répression de la délinquance économique (BRDE) pour remettre au Parquet national financier (PNF) son rapport de 76 pages portant sur des soupçons de favoritisme de la part de Bernard Laporte, président de la Fédération française de rugby (FFR), envers Mohed Altrad, président du Montpellier Hérault Rugby et principal sponsor maillot du XV de France. Ce rapport, remis en juillet 2021, serait “accablant”, selon le journal L’Équipe.

Des soupçons de favoritisme

L’Equipe mentionne des “faits susceptibles de caractériser certains délits” comme la “corruption”, le “trafic d’influence” mais aussi la “prise illégale d’intérêts”. Un procès se tiendra en septembre 2022 et visera à déterminer dans quelle mesure Bernard Laporte serait intervenu en faveur des intérêts de Mohed Altrad aussi bien lors du choix du sponsoring maillot que pour que soient réduites les sanctions à l’encontre du MHR appartenant à l’homme d’affaires (annulation de la suspension du stade de Montpellier pour un match et passage de l’amende de 70 000 à 20 000 euros).

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.