Saint-Jean-de-Védas : agressé à coups de poing américain et d'extincteur dans les vestiaires d'une salle de sport

Ce sportif de la salle Basic Fit à Saint-Jean-de-Védas a eu la frayeur de sa vie quand, sortant nu de la douche, il s'est trouvé nez-à-nez avec des hommes violents dans les vestiaires, le 6 décembre 2021.

Rappel des faits

La sombre affaire d’agression d’un homme dans les vestiaires d’une salle de sport vient d’être résolue. Un trentenaire qui sortait nu de la douche du Basic Fit de Saint-Jean-de-Védas a fait l’objet d’une violente agression par 3 hommes, à coups de poing américain et d’extincteur, le 6 décembre dernier. Les 3 comparses, également abonnés de la salle de sport, auraient jugé sa nudité indécente dans un vestiaire, et l’auraient passé à tabac, enchaînant les coups de poings et de pieds, et des coups avec un poing américain. L’un des agresseurs lui aurait même asséné des coups d’extincteur à la tête, entraînant la perte de connaissance de la victime un certain temps. Les blessures occasionnées ont valu à la victime 4 jours d’interruption temporaire de travail.

Une enquête minutieuse

Il aura fallu plusieurs semaines pour que l’enquête aboutisse à l’interpellation des agresseurs. Les forces de l’ordre ont trouvé chez deux d’entre eux un pistolet 7.65. Le troisième disposait de la coquette somme de 11 000 euros en liquide conservée à son domicile, dont l’origine n’est pas encore connue. Les trois hommes ont reconnu avoir frappé la victime, mais assurent s’être défendus après avoir été menacés.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.