Sauver le volcan de Saint Claude

Premier mandat Crouzat (1983-1989) : L'adjoint au maire, responsable de l'urbanisme, défend un projet…

Premier mandat Crouzat (1983-1989) :

L’adjoint au maire, responsable de l’urbanisme, défend un projet privé qui prévoit des habitations jusqu’au sommet de la colline de Saint-Claude. Un élu s’oppose au projet et distribue un tract. La population, défavorable à toutes constructions sur la colline, fait pression. Les élus qui soutenaient l’adjoint à l’urbanisme font marche arrière. Sainte-Véziane s’implante seulement au pied de la colline. La boule est en grande partie sauvée. Mais attention aux grignotages successifs.

Deuxième mandat Crouzat (1989-1995) :

Le même élu soutien un projet privé sur le domaine de Saint-Claude. Projet auquel il est, encore une fois, particulièrement attaché. Le projet échoue.

Premier mandat Raluy (1995-2001) :

Le maire nouvellement élu veut faire de notre village une ville de 10000 habitants. Il demande à son conseil d’autoriser la construction d’un lotissement en face du Centre Aéré. Les élus, dans leur quasi unanimité, s’opposent à ce projet. Le lotissement ne se fait pas.

Deuxième mandat Raluy (2001-2008) :

Le maire propose, à plusieurs reprises, des projets de constructions sur Saint-Claude. Nouveaux échecs. 
 
Troisième mandat Raluy (en cours depuis 2008) :

Le maire remet ça. Il fait voter une révision partielle du Plan Local d’Urbanisme, avec suppression d’une partie de la zone naturelle protégée. Ceci pour permettre l’implantation d’un lotissement sur le volcan de Saint-Claude.

Emprise : 12, 34 hectares. A raison de 30 logements et plus à l’hectare, je vous invite à calculer le nombre d’habitants.

Pour pallier à cette augmentation importante de population, le maire prévoit la construction d’une nouvelle station d’épuration, chemin de la Guinguette.

Bessanais ! Vous disposez d’une colline vierge, proche du village, où les enseignants peuvent amener leurs élèves pour des leçons d’éveil, où les enfants du Centre Aéré peuvent aller jouer ; Une colline agréable pour la promenade, la chasse, la cueillette des asperges sauvages et des champignons, etc.

Agde a tout fait pour sauver le mont Saint-Loup des promoteurs immobiliers

Saint-Thibéry protège jalousement son Mont-Ramus.

Préservez
le volcan de Saint-Claude.

 Dites NON
à toutes constructions
sur cette colline.

Exprimez-vous
sur le registre d’enquête publique
qui est en mairie
du 21 octobre au 23 novembre. 

Barrez la route à un maire
qui veut faire, de notre village,
une ville dortoir de 10 000 habitants.

Barrez la route à l’appétit
des promoteurs immobiliers.

Michel SABATERY
Maire adjoint honoraire
Octobre 2009   

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.