Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

SECURITE ROUTIERE - Les résultats 1 mois après la mesure dl'abaissement de la vitesse de 90 à 80 km/h

 Bonne nouvelle en matière de sécurité routière : pour le cinquième mois consécutif, le…

 

Selon les estimations provisoires de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 324 personnes ont perdu la vie le mois dernier, soit 19 de moins qu’en juillet 2017, ce qui représente une diminution de 5,5%.

La mortalité des motocyclistes et des cyclistes au plus haut

La baisse de la mortalité routière enregistrée en juillet concerne essentiellement les automobilistes et les piétons. Avec 97 décès de motocyclistes et 29 décès de cyclistes le mois dernier (chiffres provisoires), la mortalité de ces deux catégories d’usagers connaît l’un de ses plus mauvais résultats depuis cinq ans“, précise l'ONISR.
 

L'abaissement de la vitesse à 80 km/h n'est pas significatif

Si le nombre de morts sur les routes a baissé de 5,5% en juillet 2018 par rapport à l'année dernière, l'amélioration est nettement plus lente que prévue. Pire : les mois précédant l'introduction de la mesure très controversée du 80 km/h, cette baisse par rapport à 2017 était bien plus prononcée : – 8,4% en mai 2018, et – 9,3% en juin.

Explosion de nombres de flashs

Le mois de juillet a été particulièrement fructueux pour l'Etat. Depuis l'abaissement de la vitesse autorisé, le nombre de flahs a doublé par rapport au mois de juillet 2017.

Plus d'accidents qu'en 2017 !

Alors que la diminution de la mortalité routière en France est nette depuis 2017, l'arrivée de la mesure censée sauver des vies n'a pas accéléré le processus, bien au contraire. Le nombre d'accidents est même en légère hausse par rapport à juillet 2017 (+ 0,9%) !

Même Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la Sécurité routière, est dubitatif sur l'impact du 80 km/h dans la baisse de la mortalité : “on peut penser que les 80 km/h ont joué un rôle mais il faut rester extrêmement prudent“.

Seule une comparaison sur une période plus longue permettra de vérifier l'impact de cette mesure. Rappelons qu'Emmanuel Macron avait promis que si le décret des 80 km/h ne “marchait pas” au bout de deux ans, il serait annulé.

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.