Sérignan : avancée des travaux de protection contre les inondations sur la RD64

La troisième et dernière phase des travaux de protection de Sérignan contre les inondations est en cours. Ce projet se traduit par la construction d’un grand bassin de rétention, situé à côté de la route départementale à l’entrée de Sérignan, côté zone commerciale.

Le grand bassin de rétention est spécialement construit pour recueillir les eaux de pluie « urbaines » qui affluent le long du coteau durant les épisodes de fortes précipitations. Pour favoriser cette récupération, les eaux seront canalisées à travers un réseau de fossés et de buses puis envoyées dans le bassin. Grâce à cette technique, les eaux traverseront la route en passant par le sous-sol. Justement, les travaux actuels consistent à enfouir les buses sous la chaussée au niveau de l’avenue de la plage et la route de Valras-Plage.

Impact sur la circulation

À cause de cette étape d’enfouissement, l’entrée à Sérignan depuis Valras-Plage est coupée. Toutefois, une déviation est prévue pour les usagers. Ceux qui veulent sortir de la ville doivent, tout simplement, respecter un stop et s’insérer dans la circulation qui arrive depuis Villeneuve-les-Béziers. Les buses ont dans un premier temps été enfouies sur une moitié de la chaussée de la route départementale. Lorsque que la deuxième moitié sera installée, l’entrée et la sortie à Sérignan se feront par l’ancien central téléphonique, par l’échangeur de Sérignan-plage ou par la zone commerciale.

La suite des travaux…

Afin d’acheminer les eaux jusqu’aux buses puis jusqu’au bassin de rétention, un fossé sera créé sur quelques dizaines de mètres le long de la RD 64. En outre, une clôture de sécurité sera installée sur le talus au niveau des jardins familiaux. Ce dispositif empêchera les animaux « fouisseurs » de s’introduire dans cette partie et préservera ainsi l’étanchéité. La route surélevée servira, quant à elle, de digue de protection. Des clapets anti-retours seront également prévus pour limiter les eaux de crue de l’Orb venant de la plaine.

Une réelle implication de la ville

La Municipalité a lancé ce projet pour préserver les habitations des inondations dues aux crues et aux forts épisodes pluvieux. Pour ce faire, elle a collaboré avec le maître d’ouvrage et la maîtrise d’œuvre. Durant tous les travaux, la Ville a fait en sorte qu’au moins une voie de circulation reste disponible. Il y a encore beaucoup à faire dans ce chantier de grande envergure. Et la route sera inaccessible pendant une demi-journée au total.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

 

logo hje

 

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.