Sérignan : des canards retrouvés morts dans la rivière Orb

À Sérignan, une dizaine de canards ont été retrouvés sans vie dans la rivière Orb vendredi dernier. Les autorités, les entités et les associations se sont mobilisées pour découvrir la cause de ce triste événement. Les premières mesures d’interdiction ont été prises afin de protéger les visiteurs ainsi que les palmipèdes restants.

Le 23 juillet dernier, le président des rameurs de l’Orb, Claude Sauzet, constate une dizaine de palmipèdes morts dans la rivière Orb. Les sportifs habitués par l’encouragement de la petite troupe ont été donc privés de leur concert de joyeux coins coins. Une fois alertés, tous se sont mobilisés pour découvrir l’origine de cet événement malheureux. Le maire de Sérignan, Frédéric Lacas, a fait appel aux services municipaux pour traiter en urgence cette affaire. De son côté, le chef de la police, Vincent Perrier, fait état de 9 cadavres dont la plupart a été prélevée pour analyses. Les canards prélevés feront l’objet d’études approfondies et de recherche par la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP) et l’Office Français de la Biodiversité (OFB).

Une suspicion de botulisme 

D’après les premières analyses, l’OFB évoque une suspicion de botulisme. Cette toxine produite par les spores de la bactérie clostridium botulinum vise directement le système nerveux des canards. Autre souci majeur, les canards sont connus comme étant des animaux grégaires. Cela implique que si un canard est contaminé, le reste de la troupe le sera également. La cinquantaine de résidents Sérignanais palmés sont donc en danger dans les prochains jours. Deux des cinq formes de botulisme sont transmissibles à l’homme. Si les recherches se poursuivent dans la rivière Orb, les premières interdictions sont tombées. En attendant les analyses effectuées par le département et du réseau SAGIR, il est strictement interdit de fréquenter les bords de rivière avec des animaux domestiques. Si vous trouvez un canard mort, il ne faut pas le toucher. Vous devez éviter de vous baigner ou de consommer les poissons pêchés en rivière.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

  1. Bonjour,

    Ce n’est qu’une portion située entre le pont et la passerelle qui est interdite à la baignade. Il est important que l’information soit précise afin de ne pas effrayer la population. En attendant les résultats d’analyse. Merci de votre correction.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.