Sète : agression à l'ammoniac sur deux jeunes filles

Dans la nuit de samedi 20 à dimanche 21 août, deux jeunes femmes ont été aspergées d’ammoniac par un groupe d’individus dans le quartier de l’Île de Thau à Sète.

Il est 3 heures du matin lorsque les deux jeunes filles de retour d’une soirée à Montpellier croisent un groupe de 5 à 6 individus en voiture. Soudain, l’un des passagers les arrose d’un liquide dont l’odeur et le contact provoquent des irritations. Le produit est de l’ammoniac, les deux jeunes filles paniquent, les agresseurs s’enfuient.

Intimidation à l’ammoniac

C’est aux urgences de l’hôpital que les deux victimes apprennent la nature du produit. Elles ont procédé à un lavage complet pour stopper ses méfaits sur la peau, les yeux et les muqueuses. Les médecins les ont ensuite soumises à des examens pour déceler d’éventuelles séquelles. Leurs résultats n’ont pas été communiqués.

Les raisons de l’agression demeurent inconnues à cette heure. Toutefois, le quartier où les faits se sont produits est la cible d’une violente concurrence pour le trafic de drogue. L’acte pourrait résulter du climat d’intimidation que les différents groupes instaurent pour mettre la main sur le secteur.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.