Montpellier - Béziers : gros renfort de policiers, bad trip pour les trafiquants de drogue

Le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin a informé samedi 20 août de l’envoi de 160 policiers en renfort pour "intensifier la lutte contre la drogue et l'insécurité".

© Police municipale de Montpellier

La lutte contre le trafic de drogue et l’insécurité à Montpellier et Béziers va recevoir un renfort de 160 agents. On ignore encore le jour de leur arrivée et la répartition voulue entre les deux villes. Mais le maire de Montpellier Michaël Delafosse a rapidement salué un choix important pour “conforter la sécurité dans notre ville”.

Renfort national

Cheval de bataille du maire et président de la Métropole de Montpellier, “la sécurité n’est pas négociable” a rappelé Michaël Delafosse. Des initiatives allant dans ce sens ont été mises en place dans le centre-ville notamment dès le début de l’été. D’autres opérations de renfort ont également vu le jour avant la saison estivale, sur le littoral héraultais, sous la conduite du préfet de l’Hérault Hugues Moutouh.

L’annonce de Gérald Darmanin concerne plusieurs villes de France dont Lyon, Perpignan80 policiers sont attendus, Marseille et Arles. Ces deux dernières vont recevoir un contingent de 240 agents correspondant à 3 unités de forces mobiles.

A lire

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.