Sète : bilan très positif pour la saison estivale

Reportage

François Commeinhes annonce des chiffres très bons pour la saison estivale qui vient de se clôturer.

Même si les températures sont toujours douces pour cette arrière-saison et que l’activité continue, François Commeinhes, maire de Sète a fait un bilan de l’été très positif : « elle a été remarquable malgré la deuxième annulation des fêtes de la Saint-Louis et le contexte sanitaire. 87% des professionnels interrogés estiment la fréquentation touristique identique ou supérieure à l’année 2019. C’est surtout avec une clientèle de proximité que les affaires se sont faites. On note également le retour de la clientèle belge, suisse et allemande. On sent que les gens ont envie de se faire plaisir, de consommer. On note également un impact finalement faible du pass sanitaire pour la restauration et les commerces, sauf peut-être pour les lieux publics type musées. »

Les bons chiffres de l’office de tourisme

On note une augmentation de la fréquentation de 37%, des vacanciers de 115 villes différentes ont contacté l’office de tourisme avec une augmentation de la fréquentation du site internet (+60%), plus de 900 discussions sur le Tchat mis en place en 2021, 17% supplémentaires de demandes par mail. La majorité des demandes concernaient les contraintes sanitaires mises en place dans les différents lieux d’accueil.

Les navettes maritimes plébiscitées

François Commeinhes souligne « le succès des navettes maritimes, même si l’apport des croisiéristes était particulièrement réduit. Les navettes gratuites au cœur de Sète ont transporté plus de 72 000 passagers depuis le lancement au mois de mai. L’expérimentation de la ligne Sète/Mèze est également un véritable succès (7 aller-retour par jour de 6h30 à 19h). Entre le 7 juin et la fin août, on dénombre plus de 52 000 passagers. Cette expérimentation se terminera fin novembre. Nous transportons encore 400 à 500 personnes par jour ».

La culture s’est adaptée

Le maire de Sète a tenu à souligner « l’adaptabilité exceptionnelle » des festivals face aux contraintes sanitaires « nous les avons soutenus et avons été à leurs côtés, mais je tiens à féliciter les associations et les organisateurs. Les musées ont retrouvé leur public avec près de 45 000 entrées. Le centenaire de Brassens a permis des programmations riches et variées. La première édition du festival d’humour semble avoir trouvé une place singulière dans l’ensemble de nos festivals. La saison culturelle de façon générale a été une réussite. »

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.