Sète : le remorqueur Abeille Méditerranée a fait escale au quai d'Alger

Reportage

C’est sa tournée inaugurale. L’Abeille Méditerranée est le nouveau remorqueur d'intervention affrété par la Marine nationale auprès de la société Abeilles International. Il a fait escale à Sète pendant deux jours.

L’Abeille Méditerranée est un ancien navire norvégien d’assistance aux plateformes pétrolières. Il a durant plusieurs mois subi des transformations au chantier naval de German Naval Yards, à Kiel en Allemagne. Plusieurs millions d’euros ont ainsi été investis par la Compagnie. Il a rejoint son port d’attache, Toulon, en juin 2022.

Un remorqueur parmi les plus puissants au monde

L’Abeille Méditerranée mesure 91 m de long. Il a une capacité de traction de 280 tonnes et peut atteindre une vitesse de 18 nœuds. Ce navire est doté d’une propulsion hybride et émet un faible taux de gaz polluants : la propulsion hybride, diesel – électrique, permet de faire tourner un ou plusieurs moteurs. Le moteur alimente les générateurs qui font tourner les hélices.

L’Abeille Méditerranée a été mise en service en 2010. 12, c’est le nombre de membres de l’équipage. Le remorqueur peut accueillir 700 naufragés dans ses 91 mètres longs pour 22 m de large. Le remorqueur va opérer de la frontière espagnole jusqu’à la frontière italienne en passant par la Corse et remplace l’Abeille Flandre qui officiait depuis 1979.

L’Abeille Méditerranée a été dimensionnée pour « répondre aux évolutions du trafic maritime. Nous avons de plus en plus de navires de grande taille, que ce soit les porte-containers (jusqu’à 400m de long) ou les navires de croisière (jusqu’à 300 m). Face à ce gigantisme, nous avons besoin d’avoir des remorqueurs dimensionnés pour cela : remorquage, lutte contre le sinistre ou récupérer des naufragés ou personnels évacués. Ces géants des mers peuvent avoir des avaries machines qui demandent une intervention pour les remorquer » explique le Préfet maritime, Gilles Boidevezi.

AbeilleMed0019
Le Préfet maritime, Gilles Boidevezi (à gauche) et le commandant Didier Arrese-Igor

Des missions de RIAS

RIAS signifie Remorqueur d’Intervention d’Assistance et de Sauvetage. Le remorqueur dispose de deux équipes et de deux commandants qui tournent tous les mois. Didier Arrese-Igor, le commandant présent lors du passage à Sète, explique que l’Abeille Méditerranée permet « prioritairement l’assistance et le sauvetage des navires en difficulté ou leur escorte, le sauvetage des personnes en mer. Nous pouvons également intervenir éventuellement sur des pollutions. » L’Abeille méditerranée est équipée de deux ‘Fight Fire’, surnommés Fifi, qui ont une portée de 200m et peuvent diffuser chacune 2400m3/heure d’eau en cas d’incendie sur le navire secouru.» Le remorqueur peut également embarquer des moyens humains et matériels de lutte contre les incendies. « La force de puissance de recul est importante et dépasse les 1,2 nœud, il s’agit d’orienter correctement le bateau » rajoute le commandant.

La compagnie les Abeilles International en chiffres

  • 500 opérations d’assistance ou de sauvetage en 44 ans
  • 365 jours de veille par an
  • 2195 migrants sauvés depuis à proximité de navires en difficultés 2019
  • 525 escortes navires et plus de 750 stand-by
  • 150 collaborateurs, dont 116 marins

L’Abeille Méditerranée a son ‘double’ l’Abeille Normandie basée à Boulogne-sur-Mer. La Compagnie dispose des 5 autres navires : l’Abeille Languedoc (Boulogne-sur-Mer), l’Abeille Flandre (Toulon), L’Abeille Bourbon (Brest), l’Abeille Liberté (Cherbourg) et un bâtiment de soutien, d’assistance et de dépollution, le Jason (Toulon).

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.