Sète : une trentaine de volatiles installés au parc Simone Veil

Poule de soie, poule Pekin, poule Padoue, poule Combattant anglais, poule La faverolle naine allemande, poule La sabelpoot, poule Wyandotte à liserés, poule Araucana, poule S42, poule Houdan, poule Cochin, poule Brahma, poule Sussex, Coucou de rennes, poule Marans… Elles sont une trentaine installées dans le poulailler.

(Photo Ville de Sète)

Ces poules traditionnelles et d’ornement ne sont pas des espèces communes. Issues de races traditionnelles, elles sont réputées “pour leur caractère peu farouche, leurs plumes soyeuses, leur beauté, leur caractère vif et curieux, leur démarche chaloupée.” Le poulailler est installé à proximité de l’aire de jeux pour enfants, au haut du jardin.

1,15 million d’euros

L’opération de rénovation et d’embellissement représente un investissement de 1,15 M€. Le poulailler a été réalisé par les menuisiers de la ville et a nécessité l’intervention de l’entreprise Sicma pour réaliser les clôtures, travail mené avec l’Architecte des Bâtiments de France. Les poules, pondeuses, ont été choisies dans un élevage spécialisé à Montarnaud.

Des œufs pour faire les gâteaux

Les œufs de ces poules seront récupérés par les centres aérés, une fois par semaine, pour confectionner gâteaux et pâtisserie. Un suivi sanitaire spécifique a été mis en place auprès du laboratoire Labhya spécialisé dans les analyses agro-alimentaires.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.